Acad Indoor 2019

En parallèle de la saison de cross, il se déroulait la saison Indoor où les sprinteurs, sauteurs et lanceurs ont pu s’exprimer les mercredis 04 et 18 décembre. Les performances et les surprises se sont enchainés lors de ces deux compétitions. Au niveau palmarès collectif, les équipes Benjamines et Minimes terminent championnes d’académie en vitesse avec qualification à la clé pour le championnat de France à Rennes du 17 au 19 Janvier pour les Minimes. On note 3 autres podiums : équipe 2 en vitesse Minimes, sauts en Minimes et haies en Benjamins. Félicitations aux jeunes officiels qui ont validé le niveau académique, Marius Fourchotte, Enisa Gradica, Safia Guerba, Clara Imbert, Clara Lajoye et Mathis Caty. Merci à M. Bornot pour l’aide et les photos et les parents venus encourager les élèves.

En Benjamines, magnifique trio qui termine dans le top 5 régional, Charlotte Bornot capable de tout faire cross, vitesse et sauts à un très haut niveau d’excellence termine 3ème exæquo en 7’’69 (record à 7’’68) avec sa camarade Anaé Cournault 7’’69 aussi record personnel juste devant Stéphie Yanda, la révélation en 7’’74. Derrière, cela se bouscule avec de belles performances Elena Azevedo 7’’93, Elsa Chaffard (élève de 6ème) réussit un très beau 8’’02 ensuite plusieurs filles profitent de cette émulation Maëlys Cong, Lajoie Landana, Ema Laurens et Callista Salgueiro. En sauts, Anaé Cournault remporte le concours académique avec un bond à 3m90, Ema Laurens avait terminé 3ème départemental avec 3m82 et Charlotte Bornot est très proche mais en délicatesse avec ses marques, elle n’a pas pu battre son record personnel 4m pile. En haies, la principale représentante Ema Laurens a couru au niveau départemental et Stéphie Yanda l’a remplacé et limité la casse au académique.

En Benjamins, double surprise Sami Taleb et Paul Rohr ! Sami, déjà très solide en cross, réalise un beau 7’’46 3ème place académique. Paul, de retour aux affaires, claque un 7’’60 record personnel explosé et 4ème place académique. Ensuite, Paul Carli évolué au niveau de son record personnel 7’’71, Ephraïm Tunda et Maxence Perrette passe sous les 8 et à noter la belle performance de Valentin Mignard en 8’’09 (élève de 6ème). En sauts, il y a eu aussi des surprises. Ephraïm Tunda réussit à passer au-dessus de 4m dès son premier concours, Maxence Perette 3m90 et Valentin Mignard 3m82 pour leurs premiers concours, c’est prometteur pour cet été. Sur les haies, deux grosses performances dont un nouveau record du collège inattendu Sami Taleb 8’’59 devant Maxence Perette 8’’69, 2ème et 3ème place académique

En Mimines filles, la révélation s’appelle Dina Debeze. En vitesse, elle termine 2ème académique et explose son record en 7’’28 !! Dans sa foulée, Léa Lopez (élève 4ème) évolue à son meilleur niveau 7’’60, deux fois donc elle a mieux dans les jambes et la tête. Ensuite, comme en benjamines, il y a une forte densité sous les 8’’ Jeanne Cesari-Courtejoie se distingue avec un 7’’77, Isaure Masson 7’’89, Moino Lena 7’’94, Chloé Tainturier 7’’99 et Lou-Ann Schmitt. En sauts, Dina profite de la forme du moment pour aller chercher le record du collège avec un saut à 4m49. Nouveau record pour Léa au-dessus des 4m, 4m08 et Isaure 3m94. Lou-Ann venu dépanner en lancer a finalement réussit un super lancer proche des 7m à 6m69 pour son premier concours.

En Mimines garçons, énorme performance sur le 50m pour Maxence Roy qui éclate son record personnel et le record du collège en 6’’43, performance de niveau national !!! Il termine numéro 1 de l’académie. Paul Sodji fait son retour et accède au top 5 régional en 6’’88. Ensuite, là encore belle densité avec 3 coureurs sous les 7’’, Ethan Monot (élève de 4ème), Augustin Polette et Jules Lemoux-Voiret. Derrière, plein de records personnels pour des élèves de 4ème qui vont surement se révéler l’an prochain. En sauts, Evan Bridault-Mougin règle ses marques et va chercher 4m90 (4ème académique), il fera au-dessus de 5m très bientôt. Ethan Monot 4m78 et Hugo Verdot 4m40 commencent à apprivoiser la discipline. En hauteur, Luka Chanliau progresse extrêmement vite en deux concours, il est déjà à 1m50 (2ème académique) tout près du record du collège. En lancers, Nathan Franscico Da Silva et Imad Assila se sont distingués 9m40 pour Nathan et 8m40 pour Imad. En haies, deux élèves sortent du lot Evan et Valentin Legendre qui ont cassé la barrière symbolique des 9’’ pour leurs premières courses.

Merci à M. Geantot, pour son soutien et les encouragements. Merci également à tout le pôle administration M. Charbonnier, Mme Ducroux, Mme Perron, Mme Espagnac et Mme Carre pour toute votre aide.

Merci aux enseignants de toutes les disciplines pour les messages de soutien et d’encouragements et pour leur compréhension.

Merci aux parents venus nombreux pour encourager les élèves.

Merci à la vie scolaire, M. Boudrey, Mme Galland, Benoit, Julia et les autres qui supportent notre présence à chaque récréation.

Merci à Décathlon Quetigny, Kalenji et Steph’.

Merci aux partenaires, Itozen Bien-être, Autosur Ruffey les Echirey et REM Dijon.

Merci au Service Régional et au service départemental UNSS, M. Germonprez, M. Bedu et Laurence et Pascale pour l’organisation de ces journées.

Grand merci à l’équipe EPS pour l’encadrement sur place, les encouragements et les conseils !!! Merci au chauffeur Gérald pour le trajet et la pétanque !

Bravo à tous les élèves pour leur investissement et leur attitude courageuse et vaillante sur ce parcours de guerrier.

Cross Académique 2019

Pensez à aller voter pour le parrain de notre cross Alexis Miellet qui a fait une énorme saison et qui est toujours proche des élèves et accessible. Il vient toujours à notre cross avec plaisir et avec pleins de cadeaux, c’est important pour lui : http://www.bienpublic.com/sport-local/2019/12/05/votez-pour-l-athlete-de-l-annee !!

Ce mercredi 11 décembre , le bus est à l’heure et conduit par le sympathique Gérald. La pluie et le vent sur le trajet annonce une course difficile pour tous car le parcours, tout en herbe, va vite se transformer en bourbier. Avant de partir, les élèves ont pris des pointes, il va falloir mettre du « 12 » comme on dit dans le milieu.

Les mimines garçons sont les premiers à passer à l’action. L’échauffement est court mais dynamique, il faudra être tout de suite dans la course. Les élèves du collège Clos de Pouilly prennent un bon départ. Dans la première boucle, Aurélien Patris et Dan Dehand sont aux avant-postes aux alentours de la 15ème place, ils font parler leur puissance au départ. Un peu en retrait se trouve Corentin Defontaine et un quatuor composé de Luka Chanliau, Antonin Gauvenet, Evan Bridault-Mougin et Maxence Gay qui oscille entre la 50 et 70ème place. Mathis Soares et Victor Vauthier ne sont pas très loin dans les 100 premiers sur 220 concurrents. Dans la deuxième boucle, Aurélien passe en mode Champions League et accélère pour aller chercher une performance majuscule dans le top 10 (9ème). Dan de retour de blessure assure une très belle 23ème place, il est rattrapé par Corentin, toujours flamboyant en fin de course, qui termine 21ème. Ce trio lance parfaitement l’équipe Minime et le collège Clos de Pouilly. Ensuite, les belles performances s’enchainent avec Antonin 42ème, Luka 44ème et Evan 55ème (les deux derniers sont minimes 1er année). Maxence Gay victime d’une crise d’asthme dans la deuxième boucle n’a pu défendre ses chances à fond et finit à une honorable 78ème place juste derrière Mathis 69ème. Victor accroche un bon top 100 pour un minime 1. Ces résultats sont le fruit d’un bel état d’esprit combatif et collectif notamment inculqué par la formation fournie à l’ASPTT Dijon Football pilotée par Guillaume Carlot et par les parents (certains venus à Chablis pour encourager les équipes et donner un coup de main). Cette solidarité est parfaitement symbolisée par Mathis Belle qualifié et qui a laissé sa place à Dan pour renforcer l’équipe, belle attitude du jeune homme.

Le terrain, bien labouré par les garçons, s’est autour des minimes filles de se présenter au départ. Safia Guerba et Enisa Gradica prennent un bon départ et font la course d’équipe. Les deux filles font une course constante à l’image de leur implication à l’entrainement ces deux dernières années. Grâce à un mental et à une belle maitrise de la course, elles se classent 20ème pour Safia et 23ème pour Enisa, elles assurent l’essentiel pour le classement par équipe. Louise Martinet est plus en difficultés sur ce parcours gras mais elle se bat et finit aux portes du top 50 (53èmeet 3ème fille de l’équipe). Ensuite, Emma Carcano et Ana Mathis ont été prises dans le trafic et terminent tout de même dans le milieu du peloton (107ème et 119ème). Ana continue son apprentissage et progresse bien depuis ce début d’année. Patrycja Reizer (145ème), Clara Lajoye (173ème) Porte-Chapuis Lily (212ème) font le travail pour les équipes. Toutes les filles ont fait des courses de guerrières pour venir à bout de ce parcours terrible. Elles rejoignent M. Larue au quartier général qui gère l’ensemble des élèves qui se préparent et reviennent des courses.

Les benjamines se préparent mais la mauvaise gestion des pointes par M. Badaoui qui a inversé l’ordre des courses dans son esprit crée la confusion… Au départ, c’est l’état d’urgence Ha-Miêm n’a pas de pointes, Elina n’est pas là, Luz n’a pas les chaussures bien lacées…bien aidés par Mme Léger et M. Courtejoie, la situation de crise est gérée et une minute avant le coup de pistolet, tout le monde est prêt dans le box !! Départ canon de Vickie Travert-Huleu qui se poste dans le top 5, elle fait parler sa pointe de vitesse qui ferait pâlir Mbappé !! Lina Gay et Lison Belle ont manqué de chuter mais elles se reprennent et ne sont pas très loin. Elina Renner est un peu plus loin avec Luz Mangione. Ambre Messager et Dinh Ha-Miêm sont enfermées dans la première partie du peloton de 250 coureuses. Après la première boucle, la course se décante. Lina est en lutte pour le podium, pas très loin de la première place. Tel le Phoenix qui renait de ses cendres, la jeune fille fait un come-back de feu et réussit une course de toute beauté pour terminer sur le podium à quelques encablures de la victoire, quel caractère !! Lison n’est pas en reste et termine 8ème, c’est vraiment une valeur sûre que rien n’effraie et avec un mental énorme. Il ne faut pas banaliser la performance car entrer dans le top 10 régional est juste une performance énorme. Elina a aussi réussi a remonter mais le parcours glissant n’a pas aidé car elle est en délicatesse avec ses adducteurs, elle finit à une solide 17ème place. Vickie a encore réussi une belle course, elle se classe 18ème et sans aucun doute sur le podium de sa catégorie d’âge (2008), très fort pour son premier cross régional. Ensuite, on retrouve un beau trio Luz (29ème), Ambre (41ème) et Ha-Miêm (42ème), gros niveau de toutes ces filles. Après, les filles ont été prise dans le trafic mais elles ont fait de belles courses courageuses Philine Allard (139ème), Chloé Rozier (143ème), Anna Larique (146ème), Emily Penning (161ème) mieux qu’au départemental, Stéphie Yanda (183ème), Wahart Célia (219ème) et Tupin Clothilde (232ème).

Pour la dernière course de la journée, le parcours est tout simplement impraticable, cette course va être folle. Sami Taleb part en patron et se place dans le top 10. Les autres auraient dû être dans son sillage mais ils n’ont pas appliqué les consignes à la lettre et ils se retrouvent dans la nasse. Impossible de distinguer les élèves dans ce peloton de la course la plus dense avec 250 concurrents. On attend le premier tour pour faire le point. Sami assure, il a maintenu sa place et va se battre dans un petit peloton pour la 5ème place. Il finit à une très belle 9ème place synonyme de top 10 régional. Derrière, Johan Glommeau qui était le mieux placé a chuté à plusieurs reprises, sa chaussure droite a perdu tous ses clous et il a reculé dans la hiérarchie. Il réussit une performance honorable à la 60ème place. Deux coureurs de Clos de Pouilly ont réussi à s’intercaler le talentueux Lucas Moreira (39ème et 1er année) et Enzo Charpy (47ème) auteur d’une course solide. Ensuite, les coureurs de Clos de Pouilly se suivent Mathis Chausse très fort dans la boue (74ème), Valentin Mignard (75ème et 1er année) qui confirme sa top prestation des départementaux, Rafael Lovat (80ème), Lorik Garnier (96ème), Till Schepman (104ème), Rayan Radi (106ème), Nicolas Mathèo (107ème), Hatem Rtam (108ème), Charly Flaget (144ème), Jhordan Engengi (174ème) Mathias Duperron (226ème).

La journée pluvieuse et froide est passée très vite, les courses se sont enchainées !! Mme Léger trouve enfin un moment pour manger. Depuis son arrivée, elle a passé son temps à encourager les élèves avec M. Badaoui et M. Courtejoie à différents postes du parcours. Le « petit + » du collège Clos de Pouilly qui a permis aux élèves de performer, c’est les parents présents qui ont rassuré certains et surtout encouragé tout le monde le long du parcours. Les résultats par équipes finissent par tomber, les minimes finissent 2ème derrière une solide équipe de Saint Vallier et les benjamins remportent le titre académique. C’est la joie pour les élèves qui apprennent leur qualification pour le championnat de France de cross qui aura lieu à Reims le 25 janvier. Il n’y a plus qu’à se changer entièrement et à rentrer à Dijon avec une petite fête sur la chanson du tracteur.

Merci à M. Geantot, pour son soutien et les encouragements. Merci également à tout le pôle administration M. Charbonnier, Mme Ducroux, Mme Perron, Mme Espagnac et Mme Carre pour toute votre aide.

Merci aux agents, Mme Niporte toujours au poste, Eric et Vincent pour la nutrition, Maxime et Romain pour tous les travaux !

Merci aux enseignants de toutes les disciplines pour les messages de soutien et d’encouragements et pour leur compréhension.

Merci aux parents venus nombreux pour encourager les élèves.

Merci à Alexis Miellet toujours présent pour le collège.

Grand grand merci à Guillaume et l’ASPTT Dijon Football, fournisseur et formateur de champions !!

Merci à la vie scolaire, M. Boudrey, Mme Galland, Benoit, Julia et les autres qui supportent notre présence à chaque récréation.

Merci aux infirmières, Virginie et Aurélie !

Merci à Décathlon Quetigny, Kalenji et Steph’.

Merci aux partenaires, Itozen Bien-être, Autosur Ruffey les Echirey et REM Dijon.

Merci au Conseil départemental et M. Barrière, au service régional UNSS et M. Bedu pour l’organisation de la journée.

Grand merci à l’équipe EPS pour l’encadrement sur place, les encouragements et les conseils !!! Merci au chauffeur Gérald pour le trajet et la pétanque !

Bravo à tous les élèves pour leur investissement et leur attitude courageuse et vaillante sur ce parcours de guerrier.

Résultats

Indoor Départementaux 2019

Pensez à la collecte des restos du cœur qui se termine cette semaine, vous pouvez déposer vos dos en salle 110 et 112 auprès de Mme Dechatre et Mme Chapey !!

Merci à M. Courtejoie et à Lambert Monney pour l’encadrement des élèves sur place et merci à M. Bornot pour les photos et l’aide !! Petit clin d’œil en cette période de fête à nos partenaire Itozen Bien être (des cadeaux très sympas https://www.ito-zen.com/ ), Autosur Ruffey les Echirey (pour rouler tranquille cet hiver https://controle-technique.autosur.fr/738-autosur-ruffey-les-echirey) et REM Dijon (le spécialiste de l’électrozingage http://www.remts.com/) !

Résultats

Cross Départemental

Ce mercredi 27 novembre, la journée s’annonce bien, la météo est clémente et les élèves ont fait preuve d’enthousiasme à l’approche de ce cross départemental. Les enseignants d’EPS du collège Clos de Pouilly sont mobilisés pour installer le parcours et préparer cette compétition qui attire 2200 participants cette année. Dans la fraicheur matinale, l’installation se déroule bien sous les instructions du directeur départemental UNSS, M. Germonprez. L’organisation habituelle est donc un peu bouleversée au collège Clos de Pouilly. Les élèves arrivent en masse à la fin de la récréation et vont s’installer dans le gymnase. M. Geantot, chef d’établissement qui a la fibre sportive, est venu prononcer un petit discours qui trouve écho chez nos élèves encore plus motivés. M. Badaoui donne ensuite les instructions pour l’organisation, la stratégie et le parcours. M. Carlot, qui avait préparé son texte la veille pendant de longues heures, prononce son discours et parachève le travail de motivation. Les élèves sont enfin prêts après s’être mis en tenue et vont attendre le bus accompagné de M. Badaoui. Les minutes semblent longues et au bout de 10min l’inquiétude grandit. L’appel à la société de transport ne va en aucun rassurer les enseignants. Au bout de 30 min, il faut vite réagir et trouver une solution. M. Mougeot et M. Badaoui décident de partir en tram ; M. Carlot et les éducateurs de l’ASPTT Dijon Football reviendront au collège pour transporter deux groupes d’élèves supplémentaires. Un énorme merci à eux qui ont permis aux élèves de participer sinon il y aurait eu des forfaits. Grâce aussi à l’aide de la vie scolaire, M. Boudrey et Benoit au premier plan, la situation de crise a pu être gérée, nous les remercions eux aussi vivement.

M. Courtejoie, M. Larue et M. Fontaine restés à l’installation ont pu accueillir les élèves et gérer eux aussi la situation compliquée avec brio. Les benjamines étant arrivées seulement 40min avant la course. Le groupe parti en tram arrive seulement 25min avant la course benjamine. La préparation se fait en plein chaos, les enseignants distribuant dossards, épingles et pointes. L’échauffement est minimaliste mais les filles font preuve de solidarité et de joie au départ. La course est lancée et les filles se placent aux avant-postes. Lina Gay, Lison Belle et Elina Renner sont dans le top 5 après un départ très rapide. A la mi-course, on y voit plus clair, une élève de Semur est au-dessus du lot et s’envole. Ensuite, un petit groupe d’une dizaine de concurrentes est constitué avec le trio de Clos de Pouilly dedans. Luz Mangione et Vickie Travert-Huleu ne sont pas très loin et peuvent espérer un top 10. Puis naviguant autour de la 20ème place, Charlotte Bornot, Ambre Messager et Ha Miêm Dinh ont trouvé leur allure de croisière. Dans le final, Elina fait parler sa puissance et se détache pour aller jouer la deuxième place au sprint. Finalement 3ème ce qui est solide de retour de blessure. Lison, très pâle avant le départ, car malade depuis la veille, a retrouvé des couleurs et règle ce qu’il reste du groupe au sprint pour une belle 4ème place. Lina gênée par son genou et le mois d’inactivité (sans cela elle aurait été très proche de la gagne) limite la casse en terminant 8ème. La jeune fille a de la ressource et pose les bases d’un retour en force. La sensation vient de Luz Mangione qui claque une 10ème place très prometteuse pour une première année juste devant la talentueuse Vickie Travert-Huleu, elle aussi en classe de 6ème comme Ambre Messager 16ème, ça promet pour l’an prochain ! Pour compléter ce bilan de haut-niveau, Charlotte et Ha Miêm terminent 22ème et 23ème. Avec 8 filles dans les 23 premières…quelle performance mirobolante !!! A noter ensuite, la belle surprise avec Héloise Blanc 73ème alors qu’elle n’est que poussine !! Les autres filles ont toutes assuré avec un bel état d’esprit dans une course avec 350 concurrentes. Retrouvez les résultats ensuite.

Pas de pause, ça enchaine avec les benjamins ! Gros contingent du collège Clos de Pouilly dans la course de l’après-midi avec 500 concurrents. Sami Taleb prend le meilleur départ et se place dans le top 10. Il attend sagement son heure et remonte gentiment pour se positionner en 4ème position à la mi-course. Ces camarades ne sont pas en reste Johan Glommeau a retrouvé ses jambes et, accompagné de Enzo Charpy et Lorik Garnier, ils se placent dans les 20 premiers. Ensuite, un quatuor de Clos de Pouilly navigue autour de la quarantième place avec Lucas Moreira, Rayan Radi, Raphael Lovat et Valentin Mignard. Derrière, les autres élèves du collège sont éparpillés mais en bonne position tout de même. Sami réalise une course très intelligente et place un finish dévastateur pour terminer à rien de la 2ème place. Ce podium départemental vient récompenser son année de travail assidu à l’AS. Johan is back et finit 13ème d’une course très dense. Lorik crée la surprise avec une belle 18ème place, il progresse !! Ensuite, c’est un tir groupé Enzo Charpy (23ème), Lucas Moreira de première année (24ème), Rayan Radi sort la course (28ème) et Valentin Mignard montre son énorme potentiel (1ère année aussi et 32ème). Ensuite, Raphael Lovat (40ème) et Hatem Rtam (50ème) accèdent au top 50. Ils sont ensuite beaucoup dans le top 100.

Place aux Minimes filles, Dina Debeze fait parler sa vitesse dans la première ligne droite pour mener les troupes du Clos de Pouilly. Enisa Gradica et Louise Martinet suivent dans leur sillage Safia Guerba et Clara Imbert. A mi-course, Safia et Enisa sont dans les 20. Louise et Clara dans les 35/40. Dina perd des places mais c’est une sprinteuse venue soutenir les copines. Lisa Rollin, Clara Lajoye et Ana Mathis sont non loin derrière. Les deux filles devant ont bien géré, Safia termine 10ème et Enisa 13ème, les deux amies ont fait la course ensemble et ont remonté plusieurs concurrentes. Derrière, Louise en pleine forme va chercher une belle 23ème place. Clara a dû baisser pavillon, foudroyée par une douleur au thorax. Espérons qu’elle soit remise pour le régional. Ensuite, Emma Carcano constante sur la course finit 70ème et Ana Mathis après un départ timide a réussi une belle remontée pour finir 73ème. Belle participation des minimes filles du collège dans une course de spécialiste à 245 unités.

La course Mimines garçons s’annonce encore une fois cette année d’une rare densité avec la présence des footballeurs des différentes sections mais aussi avec les athlètes de club, les triathlètes, les handballeurs, les basketteurs, les nageurs….la moindre défaillance se paye cash ! Première course où les élèves du collège n’arrivent pas intégrer le top 20 dans le début de course. Ca s’annonce difficile ! d’autant que l’équipe a perdu Aurélien Patris sur malaise (il était malade les jours précédents). Dans ce contexte hyper concurrentiel, Maxence Gay a tiré son épingle du jeu et termine à une belle 15ème place qui aura toute son importance plus tard. C’est ensuite Corentin Defontaine qui retrouve ses sensations petit à petit qui finit 28ème avec comme l’an dernier un beau sprint long. Il a repris Evan Bridault-Mougin qui a pris le risque d’un départ rapide pour chercher la grosse perf’, il finit 31ème c’est pas mal pour un mimine 1er année. Antonin Gauvenet et Lucas Ntazambi, tous les deux de retour de blessure, finissent 35ème et 41ème ce qui est intéressant en vue du régional. Luka Chanliau, en petite forme, et lui aussi blessé pendant les vacances, finit 54eme devant Mathis Soares 56 et Mathis Belle 59. Victor Vauthier première année à l’aise sur ce parcours n’est pas loin à la 67ème place.

Le bilan collectif est une belle réussite pour les élèves, en Benjamins mixtes, l’équipe 1 est championne départementale ! Exploit de l’équipe 2 qui finit 3ème, l’équipe 3 termine 6ème. En Mimines mixtes, le titre revient aussi à Clos de Pouilly. Le retour de compétition sera aussi rocambolesque que l’aller avec un incident sur la ligne de tram et un bus qui tombe ensuite en panne mais tous les élèves sont rentrés à bon port presque à l’horaire planifié.

Merci à M. Geantot, pour son soutien et le surplus de motivation apporté à nos élèves. Merci également à tout le pôle administration M. Charbonnier, Mme Ducroux, Mme Perron, Mme Espagnac et Mme Carre.

Merci aux agents, Mme Niporte, Eric et Vincent à la cantine, Maxime et Romain !

Merci aux enseignants de toutes les disciplines qui ont été impacté dans leur pratique par l’organisation.

Merci aux parents venus nombreux au campus pour encourager les élèves.

Merci à Alexis Miellet venu récompenser les élèves et bonne chance pour les Europe de Cross.

Grand grand merci à Guillaume, Medy et l’ASPTT Dijon Football ainsi qu’à la vie scoalire, M. Boudrey, Benoit, Julia et les autres qui nous ont aidé à sortir de la crise et à éviter de nombreux forfaits.

Merci aux infirmières, Virginie pour le suivi des blessures.

Merci à Décathlon Quetigny, Kalenji et Steph’.

Merci aux partenaires, Itozen Bien-être, Autosur Ruffey les Echirey et REM Dijon.

Merci au Conseil départemental et M. Barrière, au service départemental UNSS et M. Germonprez pour l’organisation de la journée.

Grand merci à l’équipe EPS pour toute l’organisation du cross départemental cette année (balisage, installation, démontage…), l’encadrement sur place, les encouragements et les conseils !!!

Enfin merci aux acteurs, les élèves, pour l’investissement, la sympathie, les performances, les attitudes positives qui nous poussent à aller de l’avant !

Cross du collège 2019

Les conditions météorologiques restent incertaines pour cette nouvelle édition du cross du collège Clos de Pouilly. Le jour n’est pas encore levé et Romain apporte le nécessaire à l’installation dès les premiers instants. A la lueur du jour, les enseignants d’EPS balisent le parcours. A l’arrivée des élèves, une averse s’abat sur le stade Epirey. Elle ne dure pas longtemps mais suffit à détremper le parcours. Les filles s’échauffent sur le rythme de la musique, l’ambiance est assurée par M. Fontaine ce qui palie au manque de soleil. Elles se placent maintenant sur la ligne de départ sous les ordres de M. Geantot présent chaque année et qui va donner le départ.

La course est lancée et Oriane Marchand se porte tout de suite en tête ! La première difficulté arrive sur ce nouveau parcours inversé. Une petite bosse bien raide et rendue glissante par la pluie permet de faire une première sélection. Un quatuor se dégage : Oriane, Safia Guerba, Enisa Gradica et Clara Imbert. Dans la deuxième difficulté, Oriane crée un petit écart sur Enisa et Safia. Derrière, la bataille fait rage pour les places d’honneur avec une dizaine de filles dans un mouchoir de poche. Safia fait ensuite l’effort pour recoller avant la descente, un duo se retrouve donc en tête. Enisa est en embuscade derrière et tente un retour dans la descente mais Oriane porte une attaque brève qui ne fait pas la différence. Enisa un peu émoussée finit par se faire légèrement distancer. Safia saisit sa chance dans la double montée d’arrivée et réussit à faire un écart suffisant pour s’assurer la victoire. Elle évite un sprint avec Oriane qui est très rapide et qui termine 2ème de cette course. Enisa complète le podium. Clara, débarrassée de ses blessures, assure la 4ème place après une course bien maitrisée de bout en bout. Louise Martinet accède au top 5 et valide son bon début de saison. La revenante Salma Kerdous termine 6ème. Ensuite, le top 10 se compose dans l’ordre d’Emma Carcano, Ana Mathis, Fadwa Hadjeras et Juliette Marle. Deux surprises ensuite Clara Lajoye 11ème et Emy Loichot 12ème et une habituée des top 10 Noémie Montoy 13ème. Clarisse Faivret et Solenn Barraux ont fait une course sérieuse et termine 14ème et 15ème juste devant deux sprinteuses, Masson Isaure et Cesari-Courtejoie Jeanne. M. Dalla Via remporte la course professeurs devant M. Cardiel et M. Tota, ils enchaineront tous les deux courses.

M. Geantot donne le coup de pistolet qui lance la course des garçons qui démarre en montée. Là encore, un quatuor se dégage Aurélien Patris, Luka Chanliau, Corentin Defontaine et Evan Bridault-Mougin. La course va très vite mais personne n’arrive à se dégager dans la première partie de course. Evan est le premier à lâcher juste après la mi-course. Il est remplacé par Dan Dehand qui réussit à revenir dans le groupe de tête. Dan attaque dans la descente il est suivi par Aurélien, Corentin et Luka qui sera distancé ainsi que Corentin dans la partie plate avant le final. Dan et Aurélien vont se jouer la victoire dans la double montée Dan prend les devants mais Aurélien contrôle et fait parler sa pointe de vitesse sur la piste pour remporter ce cross. Derrière, Corentin en reprise depuis 2 semaines verrouille un podium 100% ASPTT Dijon. Luka finit 4ème et premier dans sa catégorie d’âge juste devant Evan Bridault-Mougin. Ensuite, les deux amis Maxence Gay et Mathis Belle sont 6ème et 7ème . Alexandre Marchand, Enzo Pestana et Théo Raillard complètent le top 10. Ensuite, on retrouve Théo Chatelet, Saras Jules, Victor Vauthier (3ème dans sa catégorie d’âge), Hugo Gravelle et Evan Quinchon.

Finalement, il n’y a pas eu d’autres averses dans la matinée, le vent s’étant levé et chassant les nuages. La remise de récompenses se fera dans une bonne ambiance à la salle polyvalente. Les classes de 4ème4 et de 3ème5 remportent leur classement par classe.

L’après-midi, le vent se lève et le ciel se dégage avec des éclaircies. La course des benjamines se prépare, les concurrentes se sont bien échauffées et sont prêtes à en découdre. Plus de 200 concurrentes sont sous les ordres de M. Geantot et s’apprêtent prendre le départ. La dernière reconnaissance de Mathis Caty donne le feu vert et c’est parti ! Dès le départ, on retrouve un carré magique devant Lina Gay, Lison Belle, Elina Renner et Charlotte Bornot. Lina impose un train d’enfer d’entrée de jeu mais ses camarades restent dans sa foulée. Une accélération dans la deuxième côte lui permet de creuser un écart qui ne cessera de croitre jusqu’à l’arrivée.  Sur un tempo impressionnant, elle s’envole vers la victoire et marque les esprits pour le cross départemental qui aura lieu le 27 Novembre au campus de Dijon. Elle finit effectivement devant Elina, championne départementale de cross en titre qui aura fait une course solide. Elle a été poussée par Lison qui finit 3ème après une belle course malgré des douleurs au talon. Ce podium royal est de niveau national, Lina ayant fini 9ème et Lison 24ème l’année dernière. Charlotte termine 4ème très près du podium après une course courageuse où elle n’a pas hésité à prendre des risques, elle aussi avait fini dans le top 100 au France. La surprise vient de la 5ème place qui s’est jouée au sprint avec Charlotte, Vickie Travert-Huleu continue de surprendre et remporte le classement dans sa catégorie d’âge avec une course en négative split. Après avoir battu le record 6ème sur 30m de Brenda en ce début d’année, elle s’adjuge le cross du collège. La jeune fille a des qualités athlétiques impressionnantes allant de la vitesse au cross !! Après ce top 5, le niveau reste très élevé et très dense avec dans l’ordre Ha Miem Dinh, Ambre Messager, Anaé Perrot-Amico, Emily Penning, Apolline Bissey, Luz Mangione et Cassiopée Monnier. Une panne de courant planta l’ordinateur en charge des résultats, nous sommes désolés de ne pas pouvoir publier l’ensemble des résultats et nous nous excusons auprès de l’ensemble des jeunes filles qui ont participé.

La course benjamins se déroulera sous les yeux d’Alexis Miellet, parrain ELA et de retour de Doha après sa demi-finale mondiale et qui réalisa une saison de toute beauté avec un double record de Bourgogne, deux sélections en Bleus et un titre de champion de France. Les garçons survoltés partent très fort dans la première montée. Impossible de dégager un favori dans cette course très indécise, plus de 10 coureurs sont encore dans le coup après 800m de course. Comme chez les garçons de 4ème/3ème, les footballeurs de l’ASPTT sont en force dans ce groupe. Cinq élèves finissent par se détacher à la mi-course : Enzo Charpy, Lorik Garnier, Johan Glommeau, Sami Taleb et Rafaël Lovat non loin derrière. Enzo attaque le premier dans la descente mais Johan et Sami suivent, Johan de retour de blessure ne peut suivre le rythme de Sami et Enzo dans la partie finale. Sami patiente sagement avant de placer une belle accélération dans la dernière montée et file vers la victoire en ayant réussi une course parfaite au niveau tactique. Dérrière Sami, c’est la marée rouge 7 footballeurs de l’ASPTT dans le top 10. Enzo conserve la 2ème place. Derrière Rafaël Lovat a fait une remontada pour terminer sur le podium devant deux co-équipiers Lorik et Johan. Gianni Szymyslik finit juste devant le vainqueur du classement 6ème qui s’est joué au sprint pour une victoire de Lucas Moreira sur Jhordan Engengi. Rayan Radi est 9ème et Valentin Mignard 10ème et podium dans sa classe d’âge. Mathis Chausse finit 11ème et Till Schepman Laszlo 12ème pour une belle progression cette année.

Au-delà des résultats, cette course solidaire a permis aux élèves et aux enseignants de récolter près de 5000€ pour l’association ELA.

MERCI :

à M. Geantot, pour son soutien, sa présence, son aide dans la mise en place de ce projet et sa confiance,

aux enseignants de toutes les disciplines pour l’encadrement et l’aide sur place, mention spéciale à ceux qui ont couru et aussi pour la participation à l’action d’ELA,

à tous les parents venus encourager les élèves et donner un coup de main,

à Alexis Miellet, pour avoir pris le temps de venir, d’encourager les élèves, d’avoir signé les dédicaces,

à M. Boudrey, Julia et toute la vie scolaire,

à Guillaume et l’ASPTT Dijon Football,

à M. Charbonnier, Mme Ducroux et le secrétariat de direction, Stéphanie, Nathalie, Evelyne,

à tous les agents du collège, Romain et Maxime pour votre aide lors de l’installation et la désinstallation ; Eric et Vincent pour avoir carburé en cantine, Christine pour tous les préparatifs,

aux infirmières, Virginie pour le suivi de tous les bobos même ceux des enseignants,

au conseil départemental de Côte d’Or et M. Barrière,

à Décathlon Quetigny, Kalenji et Steph’,

aux partenaires, Itozen Bien-être, Autosur Ruffey les Echirey et REM Dijon,

à la mairie de Dijon,

à l’équipe EPS pour toute l’organisation (balisage, installation, démontage…), en spécialité M. Fontaine au son et à l’image, M. Courtejoie aux résultats, M. Larue à l’arrivée, M. Mougeot à la fermeture, Mme Léger à la convivialité, M. Badaoui à l’ouverture et M. Martin à la logistique

aux classes de CM2 volontaires et dynamiques lors de cette journée,

aux élèves pour leur participation et pour avoir donné le maximum pour l’association ELA.

Meeting Diamond League Lausanne

Les élèves du collège Clos de Pouilly ont eu le bonheur de participer en tant que spectateurs au meeting Athletissima à Lausanne vendredi 05 Juillet. Le groupe est composé en majorité d’élèves de l’AS et de l’option EPS mais pas uniquement. Le trajet se déroule à la perfection hormis un petit bouchon à l’approche du stade qui permet de faire monter la pression. Le bus garé par le sympathique Gérald, le groupe s’empresse d’aller au stade. Après un petit pique-nique dans l’enceinte du stade, certains se laissent tenter par un dessert : glace, pop-corn, granita, churros… les élèves se font plaisir ! Le premier placement dans les tribunes n’est pas optimal alors tout le monde se déplace pour profiter encore plus du spectacle à la sortie du dernier virage. Et le spectacle est au rendez-vous !!! 6m01 à la perche H, 19.50 au 200m H,13min au 5000m H, 1’43 au 800m H, 3’28 au 1500m H, 49’17 au 400m F, 10’’74 au 100m F, 9’’92 au 100m H, 13’’05 au 110mH, 8,32m à la Longueur, 2.02m à la hauteur F, 53’’73 au 400mH F….une pluie de performances de haut vol. Quelques anecdotes de la soirée : des filles du groupe ont pu récupérer le bouquet de S. Kendricks, des signatures des meilleurs perchistes au monde sur leur chapeau, Titouan est choqué par la vitesse dans le virage du 200m, la banderole Côte d’Or est passée à la TV montrée par Nicolas, Juliette et Mateho, Paul bouscule Valentin Lavillenie à la sortie du stade…et bien d’autres souvenirs pour tous !! La soirée se termine par un magnifique feux d’artifice. Voici toutes les photos de l’événement, cliquez sur chaque photo pour agrandir !

France de Relais 2019

Mercredi 12 Juin, c’est le départ pour le championnat de France de Relais, direction le Grau du Roi où se fera l’accueil pour cette compétition qui se déroulera à Vergèze, petite bourgade située entre Montpellier et Nîmes. Il est 12h15, M. Badaoui et M. Larue terminent simultanément la passation des oraux de 3ème et se dirigent vers le gymnase pour engloutir rapidement un sandwich. Toute la bande est déjà présente sur les lieux et prête à embarquer. Sur le trajet, le principal sujet de discussion est « l’oral du matin », les élèves spéculent sur leurs notes et tentent de manière habile d’obtenir des informations des professeurs qui ne lâchent rien. A partir de Valence, comme l’avait prédit M. Boudrey, le soleil fait son apparition et la chaleur monte. La fin de trajet se déroule parfaitement et nous arrivons au Grau du Roi avec un léger retard. Les tâches administratives sont exécutées et les équipes sont confirmées par les jeunes coachs, Nicolas Prieur et Juliette Cong. Les deux jeunes sont convoqués à 21h pour la réunion technique et la récupération des dossards. Le groupe dispose d’un peu de temps et en profite pour faire une petite balade sur la plage pour se dégourdir les jambes après les 5h de route. Après le diner, Juliette et Nicolas assistent à la réunion technique, très studieux, ils prennent des notes mais la réunion se perd en palabres et il est de regagner l’hôtel. La nuit sera courte car les séries se dérouleront vers 9h40, le petit-déjeuner est fixé à 7h00. Tout le monde s’endort plus ou moins vite après avoir préparé son sac de compétition plein d’espoir pour le lendemain.

Le réveil à 6h30 est difficile pour tout le monde, même les enseignants ! Dans la salle de petit déjeuner, les élèves se retrouvent et déjeunent ensemble. L’ambiance est calme, chacun étant peu loquace au réveil…Sur le trajet menant au stade, beaucoup dorment en écoutant leurs morceaux favoris. Un dernier breefing a lieu sur le parking du stade afin de remobiliser tout le monde et d’entrer en mode compétition. Les filles partent vite à l’échauffement. Juliette et Brenda Amisi dirigent l’échauffement, Dina Debeze et Lou-Anne Schmitt s’appliquent pour ce premier championnat de France et prennent de l’expérience. Les exercices s’enchainent pour monter en puissance et se finissent par quelques transmissions à grandes vitesses. Krystal Ratel accompagne les filles en chambre d’appel et les rassure avant d’entrée sur le stade. C’est une série très relevée. Lou-Anne fait un bon départ et transmet très bien à Dina qui fait un très beau virage et ne cède aucun terrain à ses adversaires. Encore une fois, la transmission se passe très bien et Juliette se lance pour faire une très belle sortie de courbe avant de donner le témoin à Brenda qui bombarde dans la dernière ligne droite pour rattraper les concurrentes devant. Les filles finissent 4ème très prés de la 2ème place. Dans cette série, elles auront couru contre les futures championnes de France qui terminent à la première place. Le chrono est bon 32’’3 à seulement 4 dixièmes du record du collège, pas de regret sur cette course maitrisée par les filles. Les garçons attaquent l’échauffement, le breefing a eu son effet, ils sont bien concentrés. Nicolas, Maxence Roy et Robin Kohn ont fait le France Indoor et sont rodés. Samy El Hadad qui fait le France de Cross a lui aussi de l’expérience et une sacrée palette de la vitesse au cross, Pierre Loyer, titulaire aux académiques, est prêt à courir en cas de blessure. Même programme que pour les filles avant de passer sur le stade. Robin part très très fort, il fait parti des meilleurs partants sur le plateau, la transmission avec Samy est nickel. Samy résiste dans le virage à la concurrence et transmet à Nicolas qui part un peu tard ce qui limite sa vitesse en début de courbe. Les adversaires en profitent pour remonter malgré la grande vitesse de pointe de Nicolas, le passage avec Maxence est OK. Maxence fonce vers la ligne d’arrivée mais gêné par sa tendinite, il ne peut retrouver sa vitesse de cet hiver où il avait descendu son record deux fois coup sur coup. Les garçons terminent 4ème, ils étaient en tête mais les deux petites erreurs en transmission ont été décisives, le chrono 29’’1 à 3 dixièmes du record du collège qui était vraiment l’objectif est un peu décevant. La compétition se termine vers midi, arrêt déjeuner et retour à l’hôtel pour une sieste de récupération. Pour terminer l’après-midi, ce sera plage du grand travers aux abords de Montpellier. Certains jouent au frisbee ou se font des passes en rugby et d’autres font des châteaux de sable. M. Larue à l’idée lumineuse d’organiser le « Clos Lanta » (son expression), une épreuve de recherche d’un ballon caché dans un carré. Après avoir caché le ballon avec son acolyte la diabolique Juliette, ils distillent chacun des indices aux « chercheurs ». Lou-Anne utilise la technique du petit chien, Samy ses pieds pour ratisser, chacun y va de sa technique… Après 45min de recherche intensive et un carré diminué, l’épreuve se termine et Juliette remporte donc le dessert offert car personne n’a trouvé le trésor même si plusieurs étaient tout proche. M. Larue et Juliette auront du mal à retrouver le ballon quand même !! Ces moments de partage ont permis de souder le groupe motivé comme jamais pour les finales du lendemain.

Ce vendredi, c’est exactement le même programme que la veille. Réveil 6h30, petit-déjeuner 7h00, valises faites 7h40 départ pour le stade. Arrivée sur le stade, pas de breefing, les équipes savent quoi faire, pas de pression, juste donner le maximum et se faire plaisir. Les filles entrent en piste en finale C pouvant donc terminer 13ème du championnat en cas de victoire. Lou-Anne part bien mais a dû mal accélérer, elle traine une tendinite depuis quelques temps mais elle ne s’est jamais plainte et a toujours fait le travail. Elle s’arrache pour donner le témoin à Dina dans de bonnes conditions. Dina laisse une belle impression visuelle dans le virage, elle a bien progressé cette année et a encore du potentiel. La transmission est parfaite avec Juliette, le métronome. Les filles ont accumulé du retard et ne sont que 4ème. Brenda s’impatiente et part trop tôt, la transmission cafouille complétement. Mais Brenda qui était « wanted » depuis sa course de la veille, va faire une remontée fantastique et remporter la victoire, elle veut la vie de rêve. Belle victoire des filles dans un chrono anecdotique, vent de face. Les garçons en finale D matchent pour la 17ème place. Robin , fidèle à lui-même, explose tout sur le départ et transmet à Samy en tête. Beau virage de Samy, cette fois le passage avec Nicolas est très bon et l’équipe de Clos de Pouilly domine les débats. Nicolas fait la différence dans le virage et relègue la concurrence à deux ou trois longueurs. Pierre remplace Maxence, blessé pour cette finale. Les garçons avaient bien travaillé les passages le dimanche avant mais en course c’est autre chose. Tout se déroule bien mais le témoin ne tombe pas pile dans la main de Pierre qui le cherche et est obligé de ralentir pour ne pas être disqualifié. Il repart et termine 2ème de cette finale cependant la prudence a payé car l’équipe finissant devant est disqualifiée pour un « hors zone ». L’histoire se termine bien, le chrono est aussi anecdotique ici. Les élèves et les enseignants reprennent la route avec un peu de déception mais avec le sentiment du devoir accompli !!!

Merci aux élèves d’avoir participé à cette aventure humaine avant tout. Je vais remercier spécialement certains d’entre eux qui on était présent dès la création de l’AS Athlétisme et qui se sont investis durant les 4 années de collège, merci pour votre confiance. Merci à Juliette qui a fait vivre le groupe, qui a travaillé dur pour se hisser au plus haut niveau, qui a surmonté les difficultés et qui a cru au projet et en elle. Merci à Nicolas qui a été assidu, qui a écouté les conseils, qui lui aussi a travaillé dur durant 4 ans quelques que soit les conditions et qui s’est donné à 100% dans le projet. Merci à Krystal, qui a toujours aidé l’AS à vivre, qui a participé en tant que coureuse mais aussi jeune officiel et qui s’est investie à fond. Merci à Brenda et Prince qui ont toujours été présents sur les compétitions et qui ont de grandes qualités athlétiques mais qui les ont travaillés pour rivaliser avec les meilleurs. On vous souhaite le meilleur pour la suite !!

Merci à M. Larue qui a pris sur son temps personnel et familial pour accompagner les équipes, M. Courtejoie pour tous les entrainements et les conseils avisés et tout le reste de l’équipe M. Fontaine, Mme Léger et M. Martin pour votre aide et votre support.

Merci à M. Geantot, pour son soutien à tous ces projets qui permet à tous les élèves de vivre des moments sportifs et humains. Merci à toute l’équipe pédagogique, à la vie scolaire, M. Boudrey, Mme Peillard et Mme Ducroux.

Merci à tous les parents pour leur implication.

Merci aux partenaires Autosur Ruffey les Echirey, Décathlon Quetigny, Norges Auto, REM Dijon, le département de Côte d’Or.

Les grands gagnants de la tombola

Vidéo

Championnat Académique de Gymnastique pôle développement.

Mercredi 5 juin 2019 avait lieu à Cosne sur Loire le championnat académique de gymnastique pôle développement.

Le rendez-vous était fixé à 6h55 sur la parking de géant Casino.

Tous les élèves étaient ponctuels malgré cet horaire compliqué !

La journée fût longue ! 3h00 de car pour aller et 3h30 pour revenir.

Félicitations aux « Toutes catégories »: Marjorie, Charlène, Agathe, Nawel, Clara L et Zoé qui terminent à la 8eme place bien coachées par Lou et Clara C !

Félicitations aux « benjamines »: Clara C, Clara S, Lou, Océlia et Théana qui terminent 4eme !

Félicitations aux jeunes-officiels qui ont validés leur qualification académique: Charlie, Marjorie, Théana et Clara S.

Championnat de France UNSS de Gymnastique Artistique 2019

Jeudi 06 juin 2019, le collège Clos de Pouilly a participé pour la première fois de son histoire au championnat de France de gymnastique artistique à Besançon.

L’équipe était composée de Clara MAÎTRE, Camille BRIYS, Maëlane BOUF, Mathilde DEVILLIERS, de la jeune juge Anaelle PAIS, de la camérawoman Charlotte LLORCA et de la jeune coach Charlotte POUX.

C’est après une belle saison et de nombreux entraînements que les filles ont mérité leur qualification à cet ultime championnat. Objectif, terminer cette dernière compétition en donnant tout. Mais l’enjeu et le contexte ont apporté leur lot de stress et deux malheureuses chutes à la poutre n’ont pas permis de finir dans le haut du tableau.

C’est avec une honorable 25ème place sur 30 équipes (225.017 points) que les filles sont reparties de Besançon avec plein de souvenirs dans la tête. Anaelle PAIS a été certifiée jeune juge national. Une magnifique expérience pour chacun d’entre nous.

Félicitations pour ce superbe parcours 2019. Et pourquoi pas à l’année prochaine à ce niveau !!!

Bilan Estival 2019

Le but de cet article est de faire un petit bilan de la saison estivale (3 compétitions) qui a été riche en émotions et en performances pour les élèves du collège Clos de Pouilly. Pour débuter, nous tenons à remercier nos partenaires pour leurs aides précieuses : Auto Sur Ruffey-les-Echirey, l’assurance d’un contrôle technique professionnel à bon prix, garage Norges Autos pour un travail de qualité, REM Dijon spécialiste du traitement de surface et Décathlon Quetigny.

Au niveau collectif, l’AS a réussi un double doublé 1er et 2ème au championnat départemental en Benjamins et Minimes. Ensuite au niveau académique, les Benjamins terminent 2ème et les Minimes 3ème, deux podiums satisfaisants auxquels s’ajoutent les victoires sur les relais Minimes Filles et Minimes Garçons qui se qualifient au championnat de France du 12 au 14 Juin à Vergèze. La troisième compétition était le championnat départemental individuel où plusieurs athlètes se sont illustrés en terminant sur le podium.

Débutons ce bilan par les benjamines ! Sur 1000m, Lina Gay s’approprie le record du collège en 3’32, c’est très fort pour une élève de 6ème, elle aura encore un an pour progresser alors qu’elle est déjà dans le top 5 académique. Sur cette même distance, Lison Belle n’est pas très loin dans le très beau chrono de 3’39 !!! Charlotte Bornot, Safia Guerba et Louise Martinet brisent la barrière des 4 minutes ! Prometteur pour les années à venir. Sur 50m, c’est Léa Lopez la plus forte en 7’’59, idem dans le top 5 régional. Derrière, c’est tout simplement de la folie avec 6 filles en moins de 8 secondes, deux se détachent Anaé Cournault et Lajoie Landana en 7’’75 puis ensuite Isaure Masson en 7’’90, Lena Moïno 7’’94, Clara Travert 7’’98 (en une seule course quel potentiel !) et Ema Laurens 8’’00 (sans aucun entrainement !). Si on ajoute, Maëlys Cong et Callista Salgueiro, cette génération a de quoi briller au plus haut niveau ! Au saut en longueur, les filles se sont aussi livré une belle bataille pour le leadership au sein du collège avec des performances remarquables car les entrainements ont été limités: aucun sautoir à disposition. C’est Charlotte Bornot en 6ème elle aussi, qui crée la sensation avec un bond à 4m ! Seulement à 3cm du record du collège et, dans les 70 meilleures performances françaises de sa catégorie, ce qui la qualifie pour Graines d’athlètes, championnat de France Benjamins. Ensuite, on trouve Isaure Masson 3m85, Ema Laurens 3m82, Lison Belle 3m80, Anaé Cournault 3m77 et Léa Lopez 3m75, encore une fois une densité énorme à ce niveau de performance. Sur les haies, Ema Laurens s’illustre avec un chrono solide en moins de 10 secondes 9’’88. Au poids, Joséphine Striffling et Lajoie Landana passent la barre des 6m. On note aussi le nouveau record du collège sur 4x60m Filles, Anaé Cournault, Lajoie Landana, Ema Laurens et Léa Lopez.

Toujours honneur aux filles avec le bilan des minimes ! Sur 50m, Brenda Amisi reste la reine du sprint avec une saison invaincue et des chronos à faire pâlir certains garçons puisqu’elle s’approche plusieurs fois des 7’’00, meilleure fille de la région avec de la marge. Juliette Cong se distingue sur la demi ligne droite et record perso pour Dina en 7’’62 ainsi que pour Jeanne Cesari-Courtejoie en 7’’87 qui auront encore une année pour progresser. Sur 1000m, Aurélie Dolin a frôlé le record du collège à trois reprises, bravo à elle car elle a pris ses responsabilités sur chaque course en menant de bout en bout !! Enisa Gradica réalise aussi de belles courses proches de son record. Sur les haies, Lou-Anne Schmitt continue sa formation et réalise un temps de 10’’01, nouveau record personnel. A la longueur, Juliette Cong établit son nouveau record personnel avec un bond à 4m17. Au lancer de poids, Brenda Amisi réalise la même saison que sur 50m avec zéro défaite et 3 concours remportés pour un nouveau record du collège à 8m73. Sur le relais 4x60m, Juliette, Lou-Anne, Dina et Brenda réalisent 32’’5 et se qualifient pour le France.

Place aux boys !! Sur 50m, c’est la sensation Ethan Monot en 7’’12 qui s’approche à 4 petits centièmes du record du collège, il entre lui aussi dans le top 5 académique. Puis, Imad Assila fait parler sa puissance en 7’’34, un chrono très solide. Franscico Da Silva Nathan, Valentin Legendre et Paul Carli suivent avec des chronos en moins de 7’’7. Sur 1000m, un duo a tout explosé sur son passage faisant premier et deuxième à chaque course dans des chronos stratosphériques. Luka Chanliau explose le record du collège de Nathan Bussière en 3’06’’79, il emmène Evan Bridault-Mougin dans son sillage en 3’07’’50. Les deux potes se qualifient pour Graines d’athlètes, championnat de France Benjamins, ils sont dans les 70 meilleures performances françaises. Toujours sur 1000m, les records personnels ont volé 3’28’’17 pour Sami Taled (costaud en 6ème), 3’32 pour Ethan Monot, 3’35 pour Victor Vauthier, 3’46 pour Marius Fourchotte et 3’48 pour Florent Maitre et 4’00 pour Melvin Pagant. Sur les haies, un trio oscille autour des 9’’ Franscico Da Silva Nathan, Valentin Legendre et Imad Assila. Au saut en longueur, on retrouve Evan Bridault-Mougin à 4m39, Ethan Monot 4m09, Franscico Da Silva Nathan 4m00 et Luka Chanliau 3m96. Au triple saut, belle performance d’Imad Assila à 10cm du record du collège en 9m26. La dernière passe d’armes en Benjamins a eu lieu au lancer de poids, Valentin Legendre fût recordman du collège avec 9m44 seulement 30min, le temps pour Imad Assila d’envoyer le poids à 9m58 !!

Chez les minimes, commençons par le relais !!! Première équipe académique, les garçons se qualifient avec Nicolas Prieur, Pierre Loyer, Maxence Roy et Robin Kohn. Samy El Hadad intègre l’équipe avec un beau chrono sur 50m 6’’91. Sur 50m, c’est Nicolas le plus fort en 6’’5. Vraiment pas loin du record du collège, il est dans le top 3 académique. Robin améliore son record en 6’’80, il s’approche de Maxence qui doit s’accommoder d’une tendinite. Ensuite, Samy et Titouan Defaut cassent les 7 secondes. Sur 1000m, Samy El Hadad fait encore parler de lui en 3’05’’32 suivi de très près par Adrian Chausse en 3’05’’97 et devancé par Gabin Tisserant 3’05’31. Enzo Carcano est pointé en 3’09 et Ange Cesari-Courtejoie bat son record personnel comme sur 50m, il hésite encore entre le maillot vert et le maillot à pois. Sur le saut en longueur, Nicolas Prieur domine les débats avec 5m29 devant Pierre Loyer 4m72. Au poids, Titouan a failli faire sauter la banque avec 10m54, il devance le solide Robin Kohn 9m60 et Matého Deck 9m35. Sur 200m Haies, Gabin et Nicolas s’approchent des 30 secondes et Noa Oertli en 33 secondes.

Pour finir, Krystal Ratel termine dans les deux meilleurs Jeunes-Officiels de l’académie et elle pourra valider le niveau national en lycée.

Merci aux parents qui accompagnent et supportent nos élèves !!!

Merci au Service Régional UNSS et au service Départemental UNSS, Cathy Lepetz et Gaëtan Germonprez pour l’organisation des compétitions !

Nos remerciements à l’administration du collège, spécialement M. Geantot pour son soutien et son aide, Mme Peillard, M. Boudrey, Mme Leguen et toute la vie scolaire. Merci également à tous les professeurs qui se sont adaptés pendant ces trois mercredis de compétition.

Merci à Décathlon Quetigny, Kalenji et Stephane Charnet qui nous aident depuis le début de notre AS !!

Merci à Autosûr Ruffey-les-Echirey, Norges Autos et REM Dijon.

Merci à M. Courtejoie pour l’encadrement, les conseils aux élèves et toutes les présences aux entrainements ; M. Larue pour l’encadrement et son aide, Mme Léger, M. Fontaine et M. Martin pour leur soutien.