Meeting Diamond League Lausanne

Les élèves du collège Clos de Pouilly ont eu le bonheur de participer en tant que spectateurs au meeting Athletissima à Lausanne vendredi 05 Juillet. Le groupe est composé en majorité d’élèves de l’AS et de l’option EPS mais pas uniquement. Le trajet se déroule à la perfection hormis un petit bouchon à l’approche du stade qui permet de faire monter la pression. Le bus garé par le sympathique Gérald, le groupe s’empresse d’aller au stade. Après un petit pique-nique dans l’enceinte du stade, certains se laissent tenter par un dessert : glace, pop-corn, granita, churros… les élèves se font plaisir ! Le premier placement dans les tribunes n’est pas optimal alors tout le monde se déplace pour profiter encore plus du spectacle à la sortie du dernier virage. Et le spectacle est au rendez-vous !!! 6m01 à la perche H, 19.50 au 200m H,13min au 5000m H, 1’43 au 800m H, 3’28 au 1500m H, 49’17 au 400m F, 10’’74 au 100m F, 9’’92 au 100m H, 13’’05 au 110mH, 8,32m à la Longueur, 2.02m à la hauteur F, 53’’73 au 400mH F….une pluie de performances de haut vol. Quelques anecdotes de la soirée : des filles du groupe ont pu récupérer le bouquet de S. Kendricks, des signatures des meilleurs perchistes au monde sur leur chapeau, Titouan est choqué par la vitesse dans le virage du 200m, la banderole Côte d’Or est passée à la TV montrée par Nicolas, Juliette et Mateho, Paul bouscule Valentin Lavillenie à la sortie du stade…et bien d’autres souvenirs pour tous !! La soirée se termine par un magnifique feux d’artifice. Voici toutes les photos de l’événement, cliquez sur chaque photo pour agrandir !

Publicités

France de Relais 2019

Mercredi 12 Juin, c’est le départ pour le championnat de France de Relais, direction le Grau du Roi où se fera l’accueil pour cette compétition qui se déroulera à Vergèze, petite bourgade située entre Montpellier et Nîmes. Il est 12h15, M. Badaoui et M. Larue terminent simultanément la passation des oraux de 3ème et se dirigent vers le gymnase pour engloutir rapidement un sandwich. Toute la bande est déjà présente sur les lieux et prête à embarquer. Sur le trajet, le principal sujet de discussion est « l’oral du matin », les élèves spéculent sur leurs notes et tentent de manière habile d’obtenir des informations des professeurs qui ne lâchent rien. A partir de Valence, comme l’avait prédit M. Boudrey, le soleil fait son apparition et la chaleur monte. La fin de trajet se déroule parfaitement et nous arrivons au Grau du Roi avec un léger retard. Les tâches administratives sont exécutées et les équipes sont confirmées par les jeunes coachs, Nicolas Prieur et Juliette Cong. Les deux jeunes sont convoqués à 21h pour la réunion technique et la récupération des dossards. Le groupe dispose d’un peu de temps et en profite pour faire une petite balade sur la plage pour se dégourdir les jambes après les 5h de route. Après le diner, Juliette et Nicolas assistent à la réunion technique, très studieux, ils prennent des notes mais la réunion se perd en palabres et il est de regagner l’hôtel. La nuit sera courte car les séries se dérouleront vers 9h40, le petit-déjeuner est fixé à 7h00. Tout le monde s’endort plus ou moins vite après avoir préparé son sac de compétition plein d’espoir pour le lendemain.

Le réveil à 6h30 est difficile pour tout le monde, même les enseignants ! Dans la salle de petit déjeuner, les élèves se retrouvent et déjeunent ensemble. L’ambiance est calme, chacun étant peu loquace au réveil…Sur le trajet menant au stade, beaucoup dorment en écoutant leurs morceaux favoris. Un dernier breefing a lieu sur le parking du stade afin de remobiliser tout le monde et d’entrer en mode compétition. Les filles partent vite à l’échauffement. Juliette et Brenda Amisi dirigent l’échauffement, Dina Debeze et Lou-Anne Schmitt s’appliquent pour ce premier championnat de France et prennent de l’expérience. Les exercices s’enchainent pour monter en puissance et se finissent par quelques transmissions à grandes vitesses. Krystal Ratel accompagne les filles en chambre d’appel et les rassure avant d’entrée sur le stade. C’est une série très relevée. Lou-Anne fait un bon départ et transmet très bien à Dina qui fait un très beau virage et ne cède aucun terrain à ses adversaires. Encore une fois, la transmission se passe très bien et Juliette se lance pour faire une très belle sortie de courbe avant de donner le témoin à Brenda qui bombarde dans la dernière ligne droite pour rattraper les concurrentes devant. Les filles finissent 4ème très prés de la 2ème place. Dans cette série, elles auront couru contre les futures championnes de France qui terminent à la première place. Le chrono est bon 32’’3 à seulement 4 dixièmes du record du collège, pas de regret sur cette course maitrisée par les filles. Les garçons attaquent l’échauffement, le breefing a eu son effet, ils sont bien concentrés. Nicolas, Maxence Roy et Robin Kohn ont fait le France Indoor et sont rodés. Samy El Hadad qui fait le France de Cross a lui aussi de l’expérience et une sacrée palette de la vitesse au cross, Pierre Loyer, titulaire aux académiques, est prêt à courir en cas de blessure. Même programme que pour les filles avant de passer sur le stade. Robin part très très fort, il fait parti des meilleurs partants sur le plateau, la transmission avec Samy est nickel. Samy résiste dans le virage à la concurrence et transmet à Nicolas qui part un peu tard ce qui limite sa vitesse en début de courbe. Les adversaires en profitent pour remonter malgré la grande vitesse de pointe de Nicolas, le passage avec Maxence est OK. Maxence fonce vers la ligne d’arrivée mais gêné par sa tendinite, il ne peut retrouver sa vitesse de cet hiver où il avait descendu son record deux fois coup sur coup. Les garçons terminent 4ème, ils étaient en tête mais les deux petites erreurs en transmission ont été décisives, le chrono 29’’1 à 3 dixièmes du record du collège qui était vraiment l’objectif est un peu décevant. La compétition se termine vers midi, arrêt déjeuner et retour à l’hôtel pour une sieste de récupération. Pour terminer l’après-midi, ce sera plage du grand travers aux abords de Montpellier. Certains jouent au frisbee ou se font des passes en rugby et d’autres font des châteaux de sable. M. Larue à l’idée lumineuse d’organiser le « Clos Lanta » (son expression), une épreuve de recherche d’un ballon caché dans un carré. Après avoir caché le ballon avec son acolyte la diabolique Juliette, ils distillent chacun des indices aux « chercheurs ». Lou-Anne utilise la technique du petit chien, Samy ses pieds pour ratisser, chacun y va de sa technique… Après 45min de recherche intensive et un carré diminué, l’épreuve se termine et Juliette remporte donc le dessert offert car personne n’a trouvé le trésor même si plusieurs étaient tout proche. M. Larue et Juliette auront du mal à retrouver le ballon quand même !! Ces moments de partage ont permis de souder le groupe motivé comme jamais pour les finales du lendemain.

Ce vendredi, c’est exactement le même programme que la veille. Réveil 6h30, petit-déjeuner 7h00, valises faites 7h40 départ pour le stade. Arrivée sur le stade, pas de breefing, les équipes savent quoi faire, pas de pression, juste donner le maximum et se faire plaisir. Les filles entrent en piste en finale C pouvant donc terminer 13ème du championnat en cas de victoire. Lou-Anne part bien mais a dû mal accélérer, elle traine une tendinite depuis quelques temps mais elle ne s’est jamais plainte et a toujours fait le travail. Elle s’arrache pour donner le témoin à Dina dans de bonnes conditions. Dina laisse une belle impression visuelle dans le virage, elle a bien progressé cette année et a encore du potentiel. La transmission est parfaite avec Juliette, le métronome. Les filles ont accumulé du retard et ne sont que 4ème. Brenda s’impatiente et part trop tôt, la transmission cafouille complétement. Mais Brenda qui était « wanted » depuis sa course de la veille, va faire une remontée fantastique et remporter la victoire, elle veut la vie de rêve. Belle victoire des filles dans un chrono anecdotique, vent de face. Les garçons en finale D matchent pour la 17ème place. Robin , fidèle à lui-même, explose tout sur le départ et transmet à Samy en tête. Beau virage de Samy, cette fois le passage avec Nicolas est très bon et l’équipe de Clos de Pouilly domine les débats. Nicolas fait la différence dans le virage et relègue la concurrence à deux ou trois longueurs. Pierre remplace Maxence, blessé pour cette finale. Les garçons avaient bien travaillé les passages le dimanche avant mais en course c’est autre chose. Tout se déroule bien mais le témoin ne tombe pas pile dans la main de Pierre qui le cherche et est obligé de ralentir pour ne pas être disqualifié. Il repart et termine 2ème de cette finale cependant la prudence a payé car l’équipe finissant devant est disqualifiée pour un « hors zone ». L’histoire se termine bien, le chrono est aussi anecdotique ici. Les élèves et les enseignants reprennent la route avec un peu de déception mais avec le sentiment du devoir accompli !!!

Merci aux élèves d’avoir participé à cette aventure humaine avant tout. Je vais remercier spécialement certains d’entre eux qui on était présent dès la création de l’AS Athlétisme et qui se sont investis durant les 4 années de collège, merci pour votre confiance. Merci à Juliette qui a fait vivre le groupe, qui a travaillé dur pour se hisser au plus haut niveau, qui a surmonté les difficultés et qui a cru au projet et en elle. Merci à Nicolas qui a été assidu, qui a écouté les conseils, qui lui aussi a travaillé dur durant 4 ans quelques que soit les conditions et qui s’est donné à 100% dans le projet. Merci à Krystal, qui a toujours aidé l’AS à vivre, qui a participé en tant que coureuse mais aussi jeune officiel et qui s’est investie à fond. Merci à Brenda et Prince qui ont toujours été présents sur les compétitions et qui ont de grandes qualités athlétiques mais qui les ont travaillés pour rivaliser avec les meilleurs. On vous souhaite le meilleur pour la suite !!

Merci à M. Larue qui a pris sur son temps personnel et familial pour accompagner les équipes, M. Courtejoie pour tous les entrainements et les conseils avisés et tout le reste de l’équipe M. Fontaine, Mme Léger et M. Martin pour votre aide et votre support.

Merci à M. Geantot, pour son soutien à tous ces projets qui permet à tous les élèves de vivre des moments sportifs et humains. Merci à toute l’équipe pédagogique, à la vie scolaire, M. Boudrey, Mme Peillard et Mme Ducroux.

Merci à tous les parents pour leur implication.

Merci aux partenaires Autosur Ruffey les Echirey, Décathlon Quetigny, Norges Auto, REM Dijon, le département de Côte d’Or.

Les grands gagnants de la tombola

Vidéo

Championnat Académique de Gymnastique pôle développement.

Mercredi 5 juin 2019 avait lieu à Cosne sur Loire le championnat académique de gymnastique pôle développement.

Le rendez-vous était fixé à 6h55 sur la parking de géant Casino.

Tous les élèves étaient ponctuels malgré cet horaire compliqué !

La journée fût longue ! 3h00 de car pour aller et 3h30 pour revenir.

Félicitations aux « Toutes catégories »: Marjorie, Charlène, Agathe, Nawel, Clara L et Zoé qui terminent à la 8eme place bien coachées par Lou et Clara C !

Félicitations aux « benjamines »: Clara C, Clara S, Lou, Océlia et Théana qui terminent 4eme !

Félicitations aux jeunes-officiels qui ont validés leur qualification académique: Charlie, Marjorie, Théana et Clara S.

Championnat de France UNSS de Gymnastique Artistique 2019

Jeudi 06 juin 2019, le collège Clos de Pouilly a participé pour la première fois de son histoire au championnat de France de gymnastique artistique à Besançon.

L’équipe était composée de Clara MAÎTRE, Camille BRIYS, Maëlane BOUF, Mathilde DEVILLIERS, de la jeune juge Anaelle PAIS, de la camérawoman Charlotte LLORCA et de la jeune coach Charlotte POUX.

C’est après une belle saison et de nombreux entraînements que les filles ont mérité leur qualification à cet ultime championnat. Objectif, terminer cette dernière compétition en donnant tout. Mais l’enjeu et le contexte ont apporté leur lot de stress et deux malheureuses chutes à la poutre n’ont pas permis de finir dans le haut du tableau.

C’est avec une honorable 25ème place sur 30 équipes (225.017 points) que les filles sont reparties de Besançon avec plein de souvenirs dans la tête. Anaelle PAIS a été certifiée jeune juge national. Une magnifique expérience pour chacun d’entre nous.

Félicitations pour ce superbe parcours 2019. Et pourquoi pas à l’année prochaine à ce niveau !!!

Bilan Estival 2019

Le but de cet article est de faire un petit bilan de la saison estivale (3 compétitions) qui a été riche en émotions et en performances pour les élèves du collège Clos de Pouilly. Pour débuter, nous tenons à remercier nos partenaires pour leurs aides précieuses : Auto Sur Ruffey-les-Echirey, l’assurance d’un contrôle technique professionnel à bon prix, garage Norges Autos pour un travail de qualité, REM Dijon spécialiste du traitement de surface et Décathlon Quetigny.

Au niveau collectif, l’AS a réussi un double doublé 1er et 2ème au championnat départemental en Benjamins et Minimes. Ensuite au niveau académique, les Benjamins terminent 2ème et les Minimes 3ème, deux podiums satisfaisants auxquels s’ajoutent les victoires sur les relais Minimes Filles et Minimes Garçons qui se qualifient au championnat de France du 12 au 14 Juin à Vergèze. La troisième compétition était le championnat départemental individuel où plusieurs athlètes se sont illustrés en terminant sur le podium.

Débutons ce bilan par les benjamines ! Sur 1000m, Lina Gay s’approprie le record du collège en 3’32, c’est très fort pour une élève de 6ème, elle aura encore un an pour progresser alors qu’elle est déjà dans le top 5 académique. Sur cette même distance, Lison Belle n’est pas très loin dans le très beau chrono de 3’39 !!! Charlotte Bornot, Safia Guerba et Louise Martinet brisent la barrière des 4 minutes ! Prometteur pour les années à venir. Sur 50m, c’est Léa Lopez la plus forte en 7’’59, idem dans le top 5 régional. Derrière, c’est tout simplement de la folie avec 6 filles en moins de 8 secondes, deux se détachent Anaé Cournault et Lajoie Landana en 7’’75 puis ensuite Isaure Masson en 7’’90, Lena Moïno 7’’94, Clara Travert 7’’98 (en une seule course quel potentiel !) et Ema Laurens 8’’00 (sans aucun entrainement !). Si on ajoute, Maëlys Cong et Callista Salgueiro, cette génération a de quoi briller au plus haut niveau ! Au saut en longueur, les filles se sont aussi livré une belle bataille pour le leadership au sein du collège avec des performances remarquables car les entrainements ont été limités: aucun sautoir à disposition. C’est Charlotte Bornot en 6ème elle aussi, qui crée la sensation avec un bond à 4m ! Seulement à 3cm du record du collège et, dans les 70 meilleures performances françaises de sa catégorie, ce qui la qualifie pour Graines d’athlètes, championnat de France Benjamins. Ensuite, on trouve Isaure Masson 3m85, Ema Laurens 3m82, Lison Belle 3m80, Anaé Cournault 3m77 et Léa Lopez 3m75, encore une fois une densité énorme à ce niveau de performance. Sur les haies, Ema Laurens s’illustre avec un chrono solide en moins de 10 secondes 9’’88. Au poids, Joséphine Striffling et Lajoie Landana passent la barre des 6m. On note aussi le nouveau record du collège sur 4x60m Filles, Anaé Cournault, Lajoie Landana, Ema Laurens et Léa Lopez.

Toujours honneur aux filles avec le bilan des minimes ! Sur 50m, Brenda Amisi reste la reine du sprint avec une saison invaincue et des chronos à faire pâlir certains garçons puisqu’elle s’approche plusieurs fois des 7’’00, meilleure fille de la région avec de la marge. Juliette Cong se distingue sur la demi ligne droite et record perso pour Dina en 7’’62 ainsi que pour Jeanne Cesari-Courtejoie en 7’’87 qui auront encore une année pour progresser. Sur 1000m, Aurélie Dolin a frôlé le record du collège à trois reprises, bravo à elle car elle a pris ses responsabilités sur chaque course en menant de bout en bout !! Enisa Gradica réalise aussi de belles courses proches de son record. Sur les haies, Lou-Anne Schmitt continue sa formation et réalise un temps de 10’’01, nouveau record personnel. A la longueur, Juliette Cong établit son nouveau record personnel avec un bond à 4m17. Au lancer de poids, Brenda Amisi réalise la même saison que sur 50m avec zéro défaite et 3 concours remportés pour un nouveau record du collège à 8m73. Sur le relais 4x60m, Juliette, Lou-Anne, Dina et Brenda réalisent 32’’5 et se qualifient pour le France.

Place aux boys !! Sur 50m, c’est la sensation Ethan Monot en 7’’12 qui s’approche à 4 petits centièmes du record du collège, il entre lui aussi dans le top 5 académique. Puis, Imad Assila fait parler sa puissance en 7’’34, un chrono très solide. Franscico Da Silva Nathan, Valentin Legendre et Paul Carli suivent avec des chronos en moins de 7’’7. Sur 1000m, un duo a tout explosé sur son passage faisant premier et deuxième à chaque course dans des chronos stratosphériques. Luka Chanliau explose le record du collège de Nathan Bussière en 3’06’’79, il emmène Evan Bridault-Mougin dans son sillage en 3’07’’50. Les deux potes se qualifient pour Graines d’athlètes, championnat de France Benjamins, ils sont dans les 70 meilleures performances françaises. Toujours sur 1000m, les records personnels ont volé 3’28’’17 pour Sami Taled (costaud en 6ème), 3’32 pour Ethan Monot, 3’35 pour Victor Vauthier, 3’46 pour Marius Fourchotte et 3’48 pour Florent Maitre et 4’00 pour Melvin Pagant. Sur les haies, un trio oscille autour des 9’’ Franscico Da Silva Nathan, Valentin Legendre et Imad Assila. Au saut en longueur, on retrouve Evan Bridault-Mougin à 4m39, Ethan Monot 4m09, Franscico Da Silva Nathan 4m00 et Luka Chanliau 3m96. Au triple saut, belle performance d’Imad Assila à 10cm du record du collège en 9m26. La dernière passe d’armes en Benjamins a eu lieu au lancer de poids, Valentin Legendre fût recordman du collège avec 9m44 seulement 30min, le temps pour Imad Assila d’envoyer le poids à 9m58 !!

Chez les minimes, commençons par le relais !!! Première équipe académique, les garçons se qualifient avec Nicolas Prieur, Pierre Loyer, Maxence Roy et Robin Kohn. Samy El Hadad intègre l’équipe avec un beau chrono sur 50m 6’’91. Sur 50m, c’est Nicolas le plus fort en 6’’5. Vraiment pas loin du record du collège, il est dans le top 3 académique. Robin améliore son record en 6’’80, il s’approche de Maxence qui doit s’accommoder d’une tendinite. Ensuite, Samy et Titouan Defaut cassent les 7 secondes. Sur 1000m, Samy El Hadad fait encore parler de lui en 3’05’’32 suivi de très près par Adrian Chausse en 3’05’’97 et devancé par Gabin Tisserant 3’05’31. Enzo Carcano est pointé en 3’09 et Ange Cesari-Courtejoie bat son record personnel comme sur 50m, il hésite encore entre le maillot vert et le maillot à pois. Sur le saut en longueur, Nicolas Prieur domine les débats avec 5m29 devant Pierre Loyer 4m72. Au poids, Titouan a failli faire sauter la banque avec 10m54, il devance le solide Robin Kohn 9m60 et Matého Deck 9m35. Sur 200m Haies, Gabin et Nicolas s’approchent des 30 secondes et Noa Oertli en 33 secondes.

Pour finir, Krystal Ratel termine dans les deux meilleurs Jeunes-Officiels de l’académie et elle pourra valider le niveau national en lycée.

Merci aux parents qui accompagnent et supportent nos élèves !!!

Merci au Service Régional UNSS et au service Départemental UNSS, Cathy Lepetz et Gaëtan Germonprez pour l’organisation des compétitions !

Nos remerciements à l’administration du collège, spécialement M. Geantot pour son soutien et son aide, Mme Peillard, M. Boudrey, Mme Leguen et toute la vie scolaire. Merci également à tous les professeurs qui se sont adaptés pendant ces trois mercredis de compétition.

Merci à Décathlon Quetigny, Kalenji et Stephane Charnet qui nous aident depuis le début de notre AS !!

Merci à Autosûr Ruffey-les-Echirey, Norges Autos et REM Dijon.

Merci à M. Courtejoie pour l’encadrement, les conseils aux élèves et toutes les présences aux entrainements ; M. Larue pour l’encadrement et son aide, Mme Léger, M. Fontaine et M. Martin pour leur soutien.

Stage Ardèche 2019

Lundi 13 mai à l’heure de la sonnerie, les élèves sont fin prêts ! Gérald sera notre chauffeur pour la semaine avec un bus flambant neuf. Le séjour s’annonce sous de beaux auspices si le soleil est au rendez-vous. La pause déjeuner se fait sous le soleil à Saint-Pierre-de-Bœuf au bord de la rivière artificielle. L’ambiance est au beau fixe, le groupe se met en tenue, ils enfilent chaussons, combinaison, veste, gilet de sauvetage, casque et palmes. Les hommes et les femmes grenouilles sont prêts à aller à l’eau. L’eau est froide mais avec l’équipement susmentionné personne n’a de réticence à faire le premier le plongeon. Une première descente pour s’acclimater et ensuite les élèves se laissent porter par l’eau. Tout le monde se fait bien plaisir dans les descentes suivantes. Quelques-uns sont même des spécialistes et surfent la vague avec délicatesse. Nous reprenons la route pour Berrias et Casteljau avec notre chauffeur frais et dispos qui avait profité de l’activité pour se reposer. Sur le trajet, Enzo peste contre Samy qui est en réussite à Bankroll. Dès l’arrivée au camping, tout ce petit monde prend possession des lieux avant d’aller diner. Il faudra se coucher tôt car le lendemain matin sera la descente de l’Ardéche en Canoë-Kayak.

Les duos par affinité sont formés et le soleil est présent accompagné de son ami, le vent !!! Le groupe avance sur une bonne allure, nous arrivons assez vite au Pont d’Arc. Dans ce magnifique paysage, c’est le moment de la pause photo. La reprise est difficile surtout avec le vent de face qui par moment stoppe littéralement les embarcations. La pause déjeuner se fait attendre… enfin l’aire de bivouac. Les repas sont vite engloutis par les élèves pendant qu’Enzo bronze au soleil, Noa claque des dents, sacré contraste. Il faut dire que Noa et Baptiste s’étaient renversés en sortie de rapide quelques temps avant ainsi que Noé et Gauthier qui finissent comme des castors a poussé leur canoë sur l’eau. La descente reprend sur un bon rythme à l’approche d’un rapide les bateaux ouvreurs vont se faire piéger. M. Courtejoie passe à gauche sur les conseils de M. Badaoui et se retrouve bloqué par manque d’eau à l’arrêt comme une tortue sur le dos. M. Badaoui percute le rocher avec l’arrière de son bateau quand il voit arriver Gabin et Adrian a pleine vitesse. Les deux compagnons vont percuter le même rocher de pleine face faisant un véritable stop and go, on aurait dit le Titanic venant se fracasser sur ce maudit iceberg. Par chance, le bateau repart sans encombre. L’arrivée approche et Evans et Lucas accélère le rythme dans le dernier kilomètre pour arriver en tête. Astrée et Noémie seront le premier duo féminin. Timothée et Floriane bien placé en duo mixte. L’après-midi fût globalement dure pour tous les bateaux avec le vent et le manque de courant, d’ailleurs, le duo Oriane et Emma a été modifié pour terminer avec Gabin et Adrian qui menaient grand train ensemble. Avant le diner, une première partie de pétanque entre les doublettes KB-EF et DC-G a lieu avec une victoire à couteaux tirés 13-12 pour la première doublette sur un terrain difficile avec des racines et cailloux.

Le mercredi, le soleil est toujours présent. La matinée se consacré à l’escalade, Evans utilise ces compétences d’araignée pour installer les voies avec M. Fontaine. Imad reste scotcher à la paroi tel une loutre. Clara et Mael réussit la voie la plus dure. Côme le cabri tente une 6A+ qu’il réussit grâce aux conseils d’Evans mais non sans mal après s’être alourdi au petit-déjeuner avec des tartines de Nutella. L’après-midi, ce sera VTT. Robin est en difficulté dans le groupe 1 qui emprunte un parcours technique. Adrian subit un problème mécanique avec une chaine qui vrille, de même pour Noé qui voit sa roue arrière se détacher ! Le matériel n’a pas aidé les 3 compères de galère. Devant, Gabin, Enzo, Evans et Lucas ont bien attaqué les singles et les descentes mais ils perdent au sprint contre l’ancien guide Jean Luc. Pour le groupe 2, le parcours est moins technique mais plus physique avec une terrible montée à gravir deux fois. Dans la deuxième montée, on élira le meilleur grimpeur. Oriane s’impose de main de maître en s’accrochant dans le sillage de M. Courtejoie qui n’a pas amusé la galerie. Mael et Timothée complète le podium avec une belle allure pour les deux. Clara termine 4ème de la montée et 2ème féminine sans forcer sans talent en gérant son allure. Derrière la lutte fait rage, Astrée réussit à attaque le duo Emma et Noémie pour remporter le challenge « glace » ! Dans la descente qui suit Emma fera une petite chute et Astrée évitera une bouse de vache de justesse. Noa, malade, a été dans le dur toute la sortie mais il a été au top du courage et vraiment valeureux pour venir à bout du parcours en compagnie de Floriane qui l’a attendu. Après le diner du jeudi, les élèves se pressent pour une partie de foot endiablée !! D’un côté, une équipe fille avec Astrée, Noémie, Oriane, Floriane ainsi que Samy et Enzo ; de l’autre, Maël, Imad, Côme, Rian, Robin et Tristan. Le score est plutôt vague la partie n’ayant pas vraiment de règle à part se faire plaisir. On a vu des actions de folie tout de même. Imad a empilé plusieurs buts grâce à sa phénoménal puissance à la Mo Salah de Liverpool. Mael inscrit le plus beau but en reprise de volée dans la lucarne. Florian a sorti quelques beaux arrêts. Astrée et Noémie ont joué en duo d’attaque maintenant un pressing constant sur l’adverse. Oriane s’est baladée sur les ailes marquant un formidable but après avoir effacé 3 adverses. Rian légèrement blessé à gérer en allant au but et en défense, Côme a stoppé un paquet d’attaque parfois de façon très musclée. Tristan réussit quelques belles récupérations de balle et actions offensives, il était bien aidé de Robin qui a fait parler sa force devant le but. Samy et Enzo ont été très impressionnants techniquement enchainant les dribbles, roulette et autres passements de jambes. La partie s’est terminé dans la nuit à la lumière de la lune.

Jeudi , c’est canyoning !!! Après avoir récupéré les équipements et les moniteurs direction les gorges du Chassezac. Une petite heure de route avec un petit arrêt, certains ne supportant les virages. Dans magnifique décor, les élèves s’en donne à cœur joie après la première trempette un peu difficile à cette saison. Alternant, les glissades, les sauts et la marche rapide. Enzo et Samy feront même des saltos arrière. La dernière montée finale est remportée par Lucas et Astrée chez fille très facile. Le temps de prendre un petit gouter et il faut déjà repartir. Les élèves ayant été hyper efficace dans le canyon, le retour est plutôt que prévu. Les organismes sont fatigués et chacun en profite pour se reposer en terrasse ou dans sa chambre après avoir fait le plein de sucreries à l’épicerie du camping. Deux autres parties de pétanque vont se dérouler sur le stadium du haut, le terrain est plat et sans caillou. La doublette KB-EF domine largement la doublette DC-G 13-4 et 13- 6. EF réalisant des tirs de beauté dont une gamelle rebond du cochonnet sur les boules adverses pour revenir se coller à la sienne. Ca fait déjà 3-0 aie aie aie !! Gerald a du mal à supporter la pression mis les adversaires. La soirée se déroulera dans la grotte au bord du feu les élèves grillent des chamallows en écoutant la musique. Côme se régale ainsi que Gauthier et Imad. Ilona est tranquille sur un balcon. Robin met le feu au dancefloor sur MJ puis c’est au tour de Samy avec une danse Fornite !!! Cela se termine dans la bonne ambiance.

Vendredi, le programme est léger car il y a pluie !!! Une petite randonnée et un petit parcours en canoé. L’eau manque pour avancer vite M. Fontaine et M. Badaoui reste bloqué dans un bouchon, c’est là que Lucas et Evans les pieds dans l’eau en profite pour faire chavirer les deux enseignants qui n’ont d’autres choix que d’aller à l’eau. Suite à ça, c’est retour aux mobiles-home !! Une dernière douche pour tout le monde histoire de se réchauffer puis les valises sont préparés et chargés dans le bus. Les appartements sont rendus dans un état proche du neuf, les élèves ayant assuré un ménage de haute qualité. Une dernière partie de pétanque tourne au massacre, Gérald s’effondre et entraine dans sa chute son coéquipier, le score indécent ne peut être dévoilé ici, la paire KB-EF finit invaincu avec une belle montée en puissance sur la semaine. Un dernier repas au camping où Clara s’autorise un rab de flan et nous prenons la route. C’est l’occasion de faire plusieurs parties de Plato sur le trajet. Une petite pause où certains se font plaisir en burger, frites et autres Milkshakes !!! Une dernière frayeur, le bus ne passant plus les vitesses, un petit coup d’additif et Gérald règle le problème.

Pour cette semaine de stage APPN, nous tenons à remercier :

  • en premier lieu, M. Fontaine qui a organisé ce stage de A à Z et les enseignants d’EPS M. Courtejoie et M. Badaoui qui ont encadré le groupe
  • les élèves qui ont été un groupe super sympathique avec un super niveau sportif et qui ont profité au maximum de chaque journée
  • les parents qui nous ont soutenu sur ce projet
  • M. Geantot qui nous aide et accompagne sur chaque projet sportif avec chaque fois un fort enthousiasme ; Mme Peillard et le secrétariat de direction (Stéphanie, Nathalie et Evelyne) et Mme Ducroux qui œuvre aussi beaucoup pour chaque sortie
  • M. Boudrey et Mme Leguen et toute la vie scolaire
  • tous les enseignants du collège et les agents
  • Gérald le chauffeur de bus pour sa bonne humeur et son niveau de jeu à la pétanque (qui nous permet de gagner à chaque fois)
  • Jean-Luc au camping La Vignasse à Berrais et Casteljau pour son accueil.

CHAMPIONNES!!!

Championnat Académique UNSS Etablissement

Mercredi 10 avril 2019 à Paray-le Monial, le collège Clos de Pouilly a remporté le titre de champion académique UNSS de gymnastique artistique 2019 et se qualifie donc pour le championnat de France qui aura lieu du 03 au 06 juin à Besançon.

L’équipe était composée de Clara MAÎTRE, Camille BRIYS, Maëlane BOUF, Mathilde DEVILLIERS et des jeunes juges Anaelle PAIS, Charlotte LLORCA assistées des camérawomen Charlotte POUX et Heïdi MOREAU.

BRAVO à toutes pour cette première à ce niveau !!!

Raid Académique UNSS 2019

MERCREDI 10 AVRIL 2019

Première participation au raid académique pour le collège Clos de Pouilly. Epreuve réalisée du lycée de Brochon au lac Kir.

C’est en soirée et par une Course d’Orientation nocturne qu’à débuté le raid académique 2019. L’équipe composée de Louane PERROT–AMICO, Clara IMBERT, Simon BERLAND, Mathis Caty et de Jeune Officel Till SCHEPMAN s’est parfaitement comportée et se classe dans le milieu de tableau de ce prologue. Tout ce petit monde se reposera dans le gymnase du lycée de Brochon.

Le lendemain matin, réveil à 6h00. Dur, dur!!! A 7h45, toutes les équipes (16 pour les collèges) s’élancent avec le temps de retard de la veille pour handicap en enchaînant successivement des courses d’orientation, des trails, un bike&run, des suivis d’itinéraires VTT…le tout sur plus de 40 kilomètres!!!

C’est vers 15h00, que l’équipe du collège en termine avec un CO en canoë et kayak.

Une belle 11ème place vient couronner cette première. Félicitations à tous!

Lycée de Brochon (21)
Campement dans le gymnase
Première épreuve du matin, 7h30
Dernière épreuve au lac Kir
par asclosdepouilly Posté dans ESCALADE

Stage Ski Serre Che 2019

Dimanche matin, le rdv est fixé à 10h45 devant le collège Clos de Pouilly. L’équipe EPS est au complet et sera complétée par M. Tota, de retour cette année après son congé formation. Les valises sont chargées et c’est l’heure de l’appel. Pour certains, la séparation pour la semaine est difficile des deux côtés, parents et enfants. Le bus prend le départ dans les larmes et la joie après un dernier aurevoir des parents et même d’un chien ! Le pique-nique s’improvise sous le soleil sur la traditionnelle aire de repos malgré les travaux. Le trajet se déroule sans encombre en suivant les nombreux événements sportifs du jour : équipe de France de Rugby, Biathlon, championnat de France de cross avec Alexis Miellet qui termine 2ème !! A l’arrivée à Serre Chevalier, le mini-bus nous attend et sera chargé à ras bord pour monter au centre d’hébergement. Alexine, notre hôte, se présente et nous fournit sa carte de visite au cas où nous aurions besoin de la contacter. Antoine Jaugey remporte la fameuse montée en passant par la partie la plus raide, il a bien géré son effort en remontant le peloton. Après l’installation dans les locaux, les élèves vont récupérer le matériel de ski pour être opérationnel dès le lendemain matin.

Lundi matin, 5 groupes sont constitués mais en réalité il s’agit plus de deux groupes, les 1/2/3 skieront ensemble et les 4/5 composeront le second groupe. On retrouve dans le groupe des confirmés : Souhail, Sam, Agathe, Pierre, Bastien, Romane, Arthur, Willy, Charlotte, Tristan, Manon, Hugo, Emy, Théodore, Louise M., Ethan M., Chloé, Louis, Louise P., Noa, Emilie, Baptiste, Patrycja, Clara, Ellie, Victor T., Clément et Hugo. Dans le groupe des débrouillés : Ethan C., Yaëlle, Marius, Martin, Hugo, Célia, Antoine, Hyppolyte, Evan, Ludmila, Florine, Julien, Lily, Brune, Clémence, Tao et Victor V.

La première matinée est plaisante et se déroule sous le soleil. Le premier groupe les confirmés (1/2/3) attaquent fort et enchainent pistes rouges/noirs. Le groupe les débrouillés (4/5) prennent leurs marques, Tao en reprise fait quelques petites chutes. Après le déjeuner, le temps a complétement changé !! Le vent s’est levé et la neige commence à tomber. A l’arrivée, au télésiège Casse du Bœuf, le groupe est coupé en deux et celui-ci ferme. M. Courtejoie et M. Fontaine feront descendre tout ce petit monde sur la piste noire. Marius va plusieurs fois au tapis mais bien coaché par M. Fontaine, il réalise sa première noire sans encombre. Tous les groupes rentrent au chalet et iront se balader en ville, le trajet se fait sous des conditions difficiles. Les élèves en profitent pour recharger en bonbons et boissons mais toujours avec modération comme stipulé par les enseignants. Ils prendront aussi des souvenirs et cadeaux pour les familles. Les enseignants en profitent pour se réchauffer autour d’un thé ou d’un chocolat, M. Tota tentera le parfum écorce d’orange et coriandre. Au retour, les élèves suivront une réunion sur la sécurité en montagne pour terminer cette journée très riche.

La journée de mardi s’annonce radieuse !! Les confirmés se font plaisir sur le bordercross avec de belles prises de vue !! Ils enchaînent ensuite sur la piste noire Luc Alphand mais la neige verglacée limite le plaisir. M. Tota y laissera un bâton qui plie !! Les débrouillés sont en progrès, le matin c’est travail technique et vidéos au tunnel. L’après-midi, ils goutent au funny cross, une fois en solo et une fois en duo !! Le mercredi, ce sera la meilleure journée pour skier. C’est ensoleillé et la neige tombée dans la nuit, rend les pistes moins glissantes. Tous les groupes vont en profiter pour mettre du rythme, ce ne sera pas du snorkeling aujourd’hui ! Tous les groupes vont profiter de cette matinée, les confirmés font une petite Casse du Bœuf pour commencer avant d’aller au Proprel pour glisser entre les sapins. Les débrouillés se divisent un groupe va sur Draye et fait sa première piste noire Pylones et l’autre groupe fait de la rouge autour de Clos Gauthier. Les deux groupes se retrouvent pour descendre la route de Frejus. L’après-midi prévue et encore perturbée par le vent, les débrouillés font le canyon, le bordercross étant fermé…Les confirmés montent plus haut pour une séance photos et vidéos.

La fatigue se fait sentir le jeudi matin mais le soleil donne envie !! Les confirmés vont faire un tour du côté des Aiguillettes. Les débrouillés s’attaque à une piste noire, la Casse du Bœuf, beaucoup de progrès car aucun élève ne tombe. L’après-midi, le temps se gâte, pluie et neige mêlées, le groupe de confirmés en profite pour tester l’ARVA dispositif GPS utilisé en cas d’avalanche.  Les débrouillés se positionne sur Barre après avoir fait une piste rouge, les élèves skieront par petits groupes entre copains. La boom du jeudi soir approche, les élèves se préparent dans leurs chambres. La formule a changé, ce sera un buffet avec pizza et dessert. La soirée est lancée à 20h !!! DJ Fontaine met l’ambiance pendant plus de 2h30, le dancefloor chauffe. Il y aura 3 rappels de suite, les animateurs mettent fin à la soirée, il faut préparer la salle pour le petit déjeuner du lendemain.

Dernier jour, le soleil est présent et il est tombé presque 40cm dans la nuit. Les enseignants et les élèves sont impatients de profiter de cette dernière journée toujours sympathique. Alexine est aussi présente pour profiter de la neige. Le matin, c’est une compétition de slalom qui est prévue, repas chaud au restaurant d’altitude et l’après-midi ski entre copains avec des groupes par affinités. Les groupes montent le champ pour une dernière fois !!! Et là, arrivée devant le télésiège Casse du Bœuf, c’est la cata… le vent encore une fois trop fort, toutes les remontées sont fermées, impossible de bouger, nous sommes bloqués comme une souris dans une tapette. Après une heure d’attente, entre espoirs et désespoirs, tous les élèves doivent remontées au chalet. Un petit tremplin est improvisé à l’entrée du champ et c’est séance photo sur des petits sauts avec réception dans la poudreuse tombée la veille !! Finalement, tout le monde s’est bien amusé et cela se termine par un pique-nique en intérieur !! Il est l’heure de préparer la valise et de nettoyer les chambres avant de repartir un peu plutôt que prévu. Le retour se déroulera bien même si le diner est frugal. La météo a quand même bien perturbée ce stage avec 1 journée et demi de ski en moins et même les jours de ski bon nombre de remontées fermées, il a fallu s’adapter en espérant que les élèves ont tout de même bien profité.

Grand merci à M. Fontaine, organisateur de ce stage, qui a encore bien œuvré pour que tout se passe bien ! Grâce à lui, les élèves ont évolué en sécurité, ont progressé en ski, ont appris sur la montagne et vécu pleins d’émotions, que de souvenirs pour eux !

Merci aussi aux professeurs d’EPS et de Musique qui ont encadré ce stage dans la bonne humeur et merci à toute l’administration du collège qui a permis à ce stage de se faire dans de bonnes conditions.

France Indoor 2019

Après le France de cross, c’est autour des sprinteurs de participer à leur championnat de France !! La compétition UNSS se déroulera à Lievin du 29 au 31 janvier. Mardi matin, les élèves embarquent dans le minibus du service régional UNSS qui sera conduit par M. Larue accompagné de M. Badaoui. Pour Brenda Amisi et Juliette Cong, il s’agira de leur deuxième participation à ce championnat alors que ce sera une première pour Nicolas Prieur, Robin Kohn et Maxence Roy. Krystal Ratel sera jeune officielle pour l’occasion. La route se déroule sans encombre et après 5h de trajet avec une petite pause déjeuner, la délégation Dijonnaise arrive à l’Arena de Lievin. Tout le monde en prend plein les yeux, la structure est magnifique et le cadre est propice à la performance !! Après un long moment d’attente, les officiels annulent la réunion technique et les questionnaires des jeunes officiels à cause de la tempête de neige annoncée. Krystal ne pourra donc pas officier en tant que jeune officiel, elle sera reporter et soutien pour les copines. Il faut rentrer au plus vite à l’hôtel et manger non loin de là ! La soirée se sera consacrée aux révisions et à la préparation pour le lendemain.

Autosur

Premier jour de compétition, le réveil est plutôt tardif, l’interdiction de circuler émis par la préfecture cour jusqu’à 11h. M. Larue est aux commandes du minibus qu’il maitrise à merveille et en toute sécurité pour rejoindre l’Arena dans un décor blanc de neige. Les séries auront lieu en fin d’après-midi pour les élèves du collège Clos de Pouilly. Les faux-départs se succèdent dans les premières séries !! Juliette et Brenda terminent leur échauffement, quelques réglages dans les starts et c’est le passage en chambre d’appel. Juliette est très stressée et le déroulement des événements ne va pas arranger les choses. Faux-départ encore, il semblerait que les starts ont un problème…Juliette en fera les frais, elle sera éliminée comme trois de ses concurrentes dans la série. Brenda passe à l’action, elle maitrise sa série à merveille, elle l’emporte avec un gros chrono de 7’’02 !!! Maxence et Robin sont dans la même série et l’un à coté de l’autre, couloir 4 et 5. Robin réussit un beau départ, il est en tête de la série mais Maxence place une accélération au 30m, il rattrape Robin !! Maxence sur sa lancée va chercher la gagne en 6’’81, Robin plus crispé en fin de course fini 3ème en 6’’87. Nicolas est le dernier à prendre le départ, il réalise une course solide même s’il sent qu’il a de la marge pour progresser, il claque 6’’62 record personnel. Juliette revient vers ses camarades les larmes aux yeux, elle est extrêmement déçue de ne pas avoir pu courir. La réclamation pour sa requalification n’aboutira pas. Elle réussit finalement à évacuer la déception et à se remotiver pour le lendemain. Avec 130 points, le collège est classé 5ème en embuscade pour une médaille. Après un repas à la cafétéria, les élèves rejoignent leur chambre au programme révisions pour le brevet blanc et repos.

new logo rem

Le réveil est plus matinal que la veille, les finales auront lieu vers 10h. Difficile d’améliorer son chrono sur une course le matin mais les élèves sont motivés comme jamais. Juliette est en série 1 avec les garçons disqualifiés de la veille. Cette fois, elle réussit son départ et fait jeu égal avec les garçons dans les 20 premiers mètres. Elle réalise 7’’58 à 1 dixième de son record. Brenda est dans la finale A filles seulement 3 concurrentes sont dans une meilleure série. Elle finit deuxième de sa finale sans améliorer le temps de la veille, elle est classée 5ème de l’ensemble des concurrentes sur cette compétition nationale. Robin courra une finale à sa portée. Il bat une nouvelle fois son record en 6’’83, un point de gagné pour l’équipe ! Maxence qui a fait de gros progrès au départ réussit une course aboutie en 6’’78 record perso, un point de plus dans la besace ! Nicolas est en finale B chez les garçons, plusieurs faux-départs ont lieu… Nicolas reste concentré, il cherche la gagne et son record. Il réalise une course solide encore une fois mais son chrono est le même que la veille 6’’62, il termine 11ème de ce championnat de France de vitesse. L’équipe termine 5ème malgré les deux points gagnés, deux autres équipes ont amélioré aussi, c’est une belle réussite avec autant de records personnels !! Un petit Tacos pour fêter ce top 5 et direction Dijon !! M. Larue ne faiblit pas un petit café et une pause, il reste 2h de route où Krystal remportera le très difficile blind test !!!

Nos plus sincères remerciements :

  • aux élèves pour leur sympathie, leurs performances, leur investissement et leur énergie communicative ;
  • aux parents qui se sont tout autant impliqués que les enfants ;
  • au Service Régional UNSS, pour la location du minibus et leur soutien ;
  • à l’administration du collège, M. Geantot pour son soutien et son esprit sportif, la vie scolaire et toute l’équipe enseignante et aux agents qui nous encourage à chaque compétition ;
  • à Décathlon Quetigny, Kalenji et Stephane Charnet qui nous aident depuis le début de notre AS ;
  • à nos partenaires surtout Autosur Ratel Ruffey les Echirey et REM Dijon (Revêtement Electrolyte des Métaux) ;
  • et bien sûr, à l’équipe EPS : M. Fontaine, M. Martin, M. Larue, Mme Léger, M. Courtejoie et M. Badaoui !!!