Championnat départemental Bike and run 2018

C’est maintenant devenu une habitude, le « bike and run » est la première compétition UNSS de l’année. Très tôt dans le calendrier, elle permet de faire un état des lieux de l’état de forme de chacun, quelques semaines seulement après la rentrée. Elle permet également de « lancer » la saison et a valeur d’exemple pour tous les autres licenciés tant cette épreuve est exigente physiquement ainsi qu’en terme d’intelligence tactique.

Nouveauté cette année: la création d’un championnat départemental qualificatif pour le championnat d’académie. En effet, cette discipline a le vent en poupe et le nombre de participants ne cesse de croître.

Il faut dire que le format est parfait en scolaire: des équipes de 4 (2 garçons et 2 filles) s’affrontent. Après une course de 250m, le premier relayeur garçon retrouve son coéquipier cycliste (VTT) pour une boucle de 2500m. A eux de gérer au mieux les transmissions du vélo (« zones à zones » ou « mains à mains »). Leur boucle terminée, ils transmettent le témoin (un bracelet) aux deux filles de l’équipe… Le titre est décerné après 5 boucles (3 pour les garçons, 2 pour les filles).

Trois équipes représentent le collège Clos de Pouilly. 5 Jeunes arbitres sont également du voyage. Ils vont veiller au bon déroulement de la compétition.

L’équipe 1 est constituée de Nicolas, Gabin, Aurélie et Krystal. L’équipe 2 est formée de Evans, Lucas, Lily et Lylou. L’équipe 3 représente l’avenir avec Ange, Mathis, Clara et Anaé.

Clairement, l’objectif pour nos 3 équipes est de se qualifier pour les « acads ». L’équipe 1 doit aller chercher le titre départemental (Attention, la concurrence est rude avec les collèges de Nuits Saint Georges et d’Auxonne). L’équipe 2 a les moyens d’être sur le podium. L’équipe 3, quant à elle, vient se jauger et acquérir de l’expérience pour assurer l’avenir (Clara, Ange et Mathis sont en 4eme, Anaé en 6eme).

Les discussions concernant les stratégies à adopter sont lancées entre M BADOUI (toujours fidèle au poste quand il s’agit de gagner des titres !) et M COURTEJOIE. Rien n’est laissé au hasard. Le moindre détail est pensé pour gagner du temps… Vous n’en saurez pas plus évidemment, le dossier est classé top secret au CDP !

Bref… 14h15, après une reconnaissance précise du parcours, les cyclistes prennent place dans leur « box » alors que les « starters » se dirigent vers le départ. La tension monte d’un cran. Chacun ressent l’importance de sa course pour le collectif.

Les choix ont été faits ! Nicolas fera parler sa pointe de vitesse au départ pour placer idéalement Gabin sur son premier 500 dont il est un spécialiste. Lucas et Mathis devront s’accrocher pour transmettre dans les meilleurs conditions à leurs partenaires qui devront faire l’effort » sur le 1er 500m.

La course est lancée !

Nicolas ne fléchit pas sous la pression, il assume parfaitement son rôle de leader et transmet parfaitement à Gabin qui sort en premier de la zone de transmission. L’équipe 2 est un peu plus loin, aux alentours de la 8eme place. L’équipe 3 pointe à la 11eme place.

Sur cette première boucle, Nicolas et Gabin parviennent à maintenir l’écart construit au départ. Evans et Lucas, tels des morts de faim, amorcent une remontée fantastique ! Attention à ne pas trop « puiser » dans ses réserves… la course est longue. Mathis et Ange semblent avoir du mal à digérer le départ très rapide.

C’est au tour des filles de se mettre en action. Aurélie et Krystal vont faire preuve d’une grande maîtrise et creuser un écart important avec la concurrence. Lily et Lylou assurent la place tout comme Clara et Anaé. C’est avec une avance relativement confortable (150m) que Gabin et Nicolas s’élancent pour leur deuxième boucle. Mais leurs adversaires ne s’avouent pas vaincus et, à la faveur de quelques erreurs tactiques, se rapprochent et mettent le clos sous pression ! L’équipe 2, bien que toujours en lice pour le podium (50m des 3eme) montre des signes de fatigue. Tout porte à croire que les efforts consentis dans la première boucle pèsent sur les organismes. L’équipe 3 quant à elle, trouve son rythme. Grâce à des transmissions « mains à mains » parfaitement huilées, Mathis et Ange, toujours prompts à s’encourager, maintiennent une belle vitesse moyenne !

Dernière boucle pour les filles !

Quelle course de Krystal et Aurélie qui prennent les choses en main! Il va falloir tout donner pour assurer une avance suffisante pour les garçons. Aucun soucis ! Elles survolent l’épreuve, écrasant la concurrence. Lily et Lylou gagnent en confiance et assurent un bon tempo, elles se rapprochent de la troisième place (30m tout au plus !). Clara et Anaé trouvent leur rythme elles aussi et bien que blessée, Clara réussira un très beau relais !

Sortie de zone de transmission en tête pour l’équipe 1. 150m d’avance ! Rien n’est joué car l’état de fraîcheur des uns et des autres est une donnée clef pour cette dernière boucle (rappelons que les garçons ont déjà 5km dans les jambes). Il faudra rester lucide pour transmettre au mieux sans perte de temps. L’équipe 2 entrevoit le podium. L’équipe 3 lutte pour un top 10 !

La lutte est serrée, Nicolas donne tout au risque de perdre un peu en lucidité ! Il met son équipier dans le dur en lui imposant des relais trop longs. Les adversaires se rapprochent dangereusement. M Courtejoie, posté en éclaireur sur le parcours, se rend compte de la situation et demande à Nicolas de corriger immédiatement ! Evans et Lucas marquent le pas, ils n’ont pas récupéré de leur première boucle… L’équipe 3, semble aller de mieux en mieux, les transmissions sont « propres » et efficaces.

L’arrivée est proche et l’écart entre les deux premiers de ce championnat se réduit à « peau de chagrin ».

Attention ! L’arrivée sera jugée 30m après la zone de transmission et c’est à 4 qu’il faudra franchir la ligne. Une faute d’inattention et l’on peut tout perdre.

 

!!! VICTOIRE!!!

 

Avec 5 secondes d’avance (Ouf ! quelle résistance nous ont offert Nicolas et Gabin !) l’équipe 1 franchit la ligne en vainqueur. Magnifique victoire obtenue dans une course, certes pas parfaite, mais pleine de courage et de volonté de ne rien lâcher pour l’équipe. La course s’est jouée sur le départ et sur les relais d’Aurélie et Krystal qui auront fait beaucoup de mal à nos adversaires du jour (2eme: collège d’Auxonne, 3eme: collège de Nuits Saint Georges).

L’équipe 2, longtemps à la lutte pour le podium terminera finalement à une belle 6eme place.

Enfin l’équipe 3 termine 11eme et assez proche de la 8eme place (les écarts sont assez faibles). C’est une belle performance pour cette équipe constituée de minimes 1 et d’une benjamine !

Le CDP goûte pour la première fois cette année aux joies du podium.

Nous en espérons beaucoup d’autres évidemment.

Les rendez-vous à venir :

21 novembre Acad de Bike and run

28 novembre dép de cross

12 décembre acad de cross.

Merci aux jeunes officiels qui permettent la bonne tenue des compétitions UNSS et qui ne concourent pas (Louane, Lou Anne, Flavie, Kylian, Lendrit). On ne vous oublie pas !

Merci à la direction du collège de faciliter l’organisation de ces journées de compétition.

 

Publicités

Cross du collège 2018

C’est l’année de la nouveauté pour le cross du collège Clos de Pouilly: association ELA, Alexis Miellet en parrain et un nouveau parcours. Les enseignants d’EPS sont à pied d’œuvre dès 7h00 du matin pour préparer ce nouveau parcours qu’il faut bien baliser et sécuriser afin que les élèves participent dans des conditions parfaites. M. Courtejoie, prépare le Q.G. avec la sono, l’ordinateur pour la gestion des résultats, etc. M. Larue, Mme Léger et M. Martin sont en charge de baliser le haut du parcours et M. Badaoui et Mme Pessin le bas du parcours. M. Fontaine, convalescent, prépare les platines pour mettre l’ambiance. Le soleil se lève, l’été indien de Joe Dassin se prolonge, la température est idéale pour pratiquer la course à pied. On le saura plus tard mais ce cross 2018 va être un grand millésime comme les vins de cette année, nous dira M. Tota.

Les classes de 4ème et de 3ème arrivent progressivement aux alentours de 9h00 ! Un échauffement rapide pour les filles et le départ sera donné !! Les filles partent en gestion et tout le monde trouve assez vite sa place. Aurélie Dolin est aux avant-postes, elle a quelques encablures d’avance sur Oriane Marchand, Enisa Gradica et Adeline Renet qui mènent la chasse. Derrière, la sélection n’est pas encore faite, le groupe est compact. La montée du lycée va faire éclater le groupe. Aurélie creuse un peu l’écart, Oriane se place en 2ème position et Enisa en 3ème. Ensuite, c’est la diaspora: Adeline marque le pas, on voit Krystal qui entame une remontée mais se blesse malheureusement … On approche de l’arrivée. Après l’épingle du vestiaire, il n’y aura plus de difficulté à gérer. Aurélie s’envole vers la victoire! Une belle semaine pour elle qui avait commencé en béquilles et se termine par deux victoires:  mercredi championne départementale de Bike & Run et vendredi, cross du collège. Oriane confirme sa victoire de l’an dernier avec cette belle 2ème place dans la catégorie au-dessus; elle retrouve le haut de l’affiche comme les Lakers. Enisa complète le podium grâce à son sérieux qui lui permet de progresser. Sarah Brahimi va chercher la 4ème place, la sociétaire de l’ASPTT Dijon a beaucoup progressé en un an à la section, gérée par M. Carlot venu supporter et photographier ses élèves. Légèrement blessé il n’a pas pu courir cette année. Mathilde Devilliers, bien préparée et en progrès constant, termine 5ème devant Adeline Renet, qui a bien limité la casse après son départ. Martinet Léane retrouve son niveau et termine 7ème, Clara Imbert finit 8ème après s’être débarrassée de sa blessure de l’an dernier. La talentueuse Astrée Desbord finit 9ème devant Emma Carcano qui complète le Top 10. Ensuite des noms connus et des surprises dans les 20 premières: Yvray Louna, Maingault Malia, Chapuis Lily, Montoy Noémie, Lamblot Emma, Vuibert Lisa, Plissard Lylou, Rollin Lisa, Marin Ilona et Lagorse Hélène. Mme Ahmed fera aussi une belle place en compagnie des élèves du collège qui étaient plus de 160 sur cette course.

C’est au tour des garçons d’en découdre maintenant ! Medy « Tic » Huguenot, Benoit « Tac » Prisot, M. Cardiel et M. Bessa feront la course avec les 180 élèves, après s’être échauffés avec les filles. Ce n’est pas du tout la même histoire qu’avec les filles! Cette fois, cela part très très très vite dans la montée Marius Chanteur: 250m à bloc, M. Badaoui et Medy se regardent interrogatifs. Enzo Carcano chute dans cette première section, il repart mais très mal placé et les jambes coupées. Abou et Bala, deux élèves d’UPE2A, et Mahi Taïeb se positionnent devant. La première partie technique permet d’étaler le peloton mais personne ne se détache; la sélection va encore se faire dans la montée du Lycée. Les hommes forts du moment se dégagent:  Huber Henri prend la tête de la course, suivi de Samy El Hadad et Desserprit Dorian. Cependant, le podium ne se dégage pas. Il y a une telle densité dans le top 10 que tout est encore possible sur ce parcours. L’épingle du vestiaire délivre sa vérité: Huber Henri est solide en tête, Medy, toujours présent devant, l’encourage. Derrière, ils sont encore 3 à pouvoir le priver de la victoire: Samy, Dorian et Defontaine Corentin qui revient du diable vauvert ! Le sprint sur la piste d’athlétisme est terrible de suspense… Henri creuse un petit écart mais Corentin recolle! Finalement, Henri l’emporte devant Corentin pour un doublé ASPTT Dijon mais Samy, qui n’avait pas dit son dernier mot, finit sur leurs talons pour compléter ce beau podium. Dorian, 4eme, a fait une belle course, très constante et solide. Patris Aurélien vient chercher le top 5 avec une belle fin de course à son actif. Ensuite, c’est très proche et serré. Nouveau au collège, le très bon nageur Adrian Chausse finit 6ème. Gabin Tisserant, quelque peu fatigué par le Bike & Run du mercredi (dont il est champion départemental avec Nicolas Prieur, 23ème du cross, Aurélie Dolin et Krystal Ratel), termine 7ème. Ensuite, deux tops athlètes: à la fois sprinteur et endurant, Prince Mfumuakanda (deux participations au championnat de France de vitesse) et Paul Sodji Oroyejongo qui revenait lui de blessure. Le dernier top 10 sera pour Mahi Taïeb qui a fait une course intelligente avec ses qualités. Derrière, le niveau est excellent. Que du beau monde! Enzo finit 11ème puis Paris Samuel, Belle Mathis, Gauvenet Antonin, Pjetri Armando, Lefolle-Soares Mathis, Raillard Théo, Testino Lucas, Pagant Evans et Paris Sacha.

Après la petite pause déjeuner-apéro, les classes de 6ème et de 5ème prennent la route du stade d’Epirey, bien encadrées par l’équipe enseignante du collège. Le soleil est toujours au beau fixe !

Les filles vont s’élancer de la piste pour 2100m. M. Geantot va donner le départ de cette course très attendue. Le départ est canon! Il y a beaucoup moins de gestion par rapport aux « grandes ». Lina Gay prend les commandes des opérations avec Lison Belle dès les premiers hectomètres. Le rythme est extrêmement élevé. La suite est un copier-coller des autres courses, tout va se jouer dans la montée du lycée. Le duo de tête maintient un rythme effréné. Derrière, Charlotte Bornot se détache avec sa foulée grâcieuse digne d’une danseuse étoile. Luna Goncalves commence à caler un peu, Safia Guerba et Anaé Perrot-Amico sont très proches et fournissent leur effort pour se replacer dans le top 5 qui se dessine. Ensuite, le peloton est très dense, presque 250 coureuses qui se suivent en file indienne. Dans la deuxième partie, Lina fait parler sa puissance et creuse un petit écart sur Lison qui s’accroche au mental. Charlotte n’est pas très loin mais n’arrive pas à faire la jonction… normal, vu l’allure des deux jeunes filles de devant. Le podium est verrouillé maintenant. Lina remporte la course, deuxième victoire pour l’ASPTT Dijon, Lison est 2ème et Charlotte 3ème avec un écart de 25m entre chacune. La course a été d’une intensité rare et d’un niveau hors-norme pour des benjamines. Anaé termine 4ème après une belle bagarre avec Safia 5eme. Les deux ont réalisé une course magnifique qui leur aurait permis de gagner le cross les autres années. Ce top 5 a la force d’une quinte flush royale ! Cypriane Bouf et Chloé Rozier tirent leur épingle du jeu et finissent 6ème et 7ème. Louise Martinet termine 8ème après une course bien gérée et une belle remontée. Dinh Ha Miên et Mathis Ana complètent un beau top 10. Ensuite, on retrouve dans l’ordre Masson Célya, Dupalut Emmy, Allard Philine, Bissey Apolline, Goncalves Luna, Rhazi Lina, Latteux Noémie, Blain Agathe, Lopez Lea et Potie Brune. Les 240 filles ont donné un beau spectacle !

Les 300 garçons commencent à monter en pression, Alexis Miellet, ambassadeur ELA, multiple champion de France sur 1500m et champion d’Europe de Cross donnera le départ de cette course !! M. Cardiel va enchainer sa 4ème course de la journée. Il sera accompagné de M. Viteau, M. Allain et M. Tota qui entament leur deuxième course de l’après-midi. Le départ en montée ne calme personne, ça part très vite. Aux avant-postes, on retrouve Luka Chanliau, Ntazambi-Ferraro Lucas et Gravelle Hugo. La montée sera le juge de paix ! Evan Bridault-Mougin remonte en deuxième position derrière Luka qui a pris le commandement. Ensuite, on a Johan Glommeau, Sadik Elias et Lucas qui calment le jeu. Pas très loin se trouve Victor Vauthier qui peut encore rentrer sur le top 5. Luka va s’envoler dans la deuxième partie du parcours après l’épingle du vestiaire; il peut savourer sa victoire. Evan fait une course solide et termine à excellente 2eme place. La 3ème place sur le podium va se jouer au sprint!  Elle sera pour Elias qui est parti de loin et qui crée la surprise. Lucas finit 4ème, il a bien digéré son départ rapide et finit devant son coéquipier de l’ASPTT Dijon, Johan. La suite du classement est très serrée, chaque place se jouant en quelques secondes. Ashta Etienne fait parler son finish: 6ème Robin Joly 7ème, Tridon Clément 8ème, Vauthier Victor 9ème et Derangere Willy 10ème. Gros niveau dans cette course de plus de 300 unités ! Le top 20 de haut niveau sera composé dans l’ordre de Taleb Sami, Szymyslik Gianni, Lovat Rafaël, Lechenet Djeylani, Assila Imad, Geoffroy Nathan, Schepman Laszlo Till, Kherbache Waël, Benyahya Youssef et Akgül Fatih Yusuf. Derrière, on voit un magnifique sprint à 3 entre Monot Ethan, Tisghiti Ilies et Fourchotte Marius. M. Tota tentera de battre M. Cardiel au sprint, mais celui-ci a un terrible finish qui le laisse à l’abri! M. Viteau avait pris la poudre d’escampette depuis longtemps par contre.

La journée se termine par les podiums des CM2, récompensés par Alexis Miellet après une séance de dédicace un peu folle. Il récompensera aussi les deux vainqueurs de l’après-midi, Luka et Lina avec des cadeaux siglés « France », qu’il avait apportés pour l’occasion. L’ambassadeur ELA, Alexis, était fier des élèves qui ont réussi à récolter plus de 2000€ pour l’association. Ils ont fait preuve de solidarité en courant lors de cette belle journée.

Merci aux enseignants de toutes les disciplines pour l’encadrement, mention spéciale à ceux qui ont couru,

à tous les parents,

à Alexis Miellet, pour avoir pris le temps de venir, d’encourager les élèves, d’avoir signé les dédicaces et d’avoir offert les cadeaux pour les élèves,

à M. Boudrey, Erika, Medy, Benoit et toute la vie scolaire ainsi qu’à Guillaume Carlot,

à M. Geantot, Mme Peillard, Mme Ducroux et toute la direction,

aux agents du collège,

aux infirmières,

au conseil départemental de Côte d’Or et M. Barrière,

à Décathlon Quetigny, Kalenji et Steph’,

à la mairie de Dijon et de St Apollinaire,

à l’équipe EPS pour toute l’organisation,

aux élèves pour leur participation et l’association ELA,

aux classes de CM2 volontaires et dynamiques lors de cette journée.

Voici le lien vers le site du BP et… les classements tant attendus !

L’article:

https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2018/10/19/dijon-des-centaines-d-eleve-se-sont-elances-pour-le-cross-du-college-clos-de-pouilly

Les résultats:

classement garçons 6eme5emeCM2 scratch

classement garçons 6eme

classement garçons 5eme

classement garçons 4eme

classement garçons 4eme 3eme scratch

classement Garçons 3eme

classement filles 5eme

classement filles 4eme

classement filles 4eme 3eme scratch

classement fille 6eme

classement fille 6e 5e cm2 scratch

classement fille CM2

classement garçons CM2

 

France Relais Aubagne 2018

L’histoire commence cet hiver lors du championnat académique Indoor, le collège Clos de Pouilly réussit le doublé et plusieurs athlètes se révèle en réalisant de belles performances, ils prennent date pour l’été à venir. La 6ème place au championnat de France ouvre encore de nouvelles perspectives, la qualification d’une équipe fille et d’une équipe garçons pour le France de Relais est possible, d’autant que plusieurs optionnaires pourront se préparer à cette échéance.

La saison estivale commence bien mal avec une compétition district qui se déroule sous des trombes d’eau, les élèves ont dû faire preuve de courage pour courir dans ces conditions.

Au championnat départemental, le soleil est au rendez-vous et les résultats aussi !! En benjamins, Clos de Pouilly termine 1er et 3ème, l’équipe en or est constitué de Jeanne Cesari-Courtejoie, Léa Lopez, Imad Assila, Evan Bridault-Mougin, Ange Cesari-Courtejoie et Lucas Testino, l’équipe en Bronze de Fatou Camara, Izaure Masson, Enisa Gradica, Kevany Backita, Abel Bungo et Ethan Monot. On note des records à la pelle dans les deux équipes mais aussi chez les autres élèves présents pour représenter notre AS : Amélie Chochon-Latouche, Clara Travert-Huleu, Safia Guerba, Côme Finelle, Mariux Fourchotte, Manon Duhem-Buzzi, Mathis Caty et Léo Dassonville !!! En minimes, c’est le même tarif 1er et 3ème, les médaillés sont : Brenda Amisi, Léonie Fourchotte, Nathan Bussière, Mia Bourgeois, Maxime Retory, Martin Theuil, Léa Boyer, Juliette Cong, Aurélie Dolin, Clément Guigon, Prince Mfumuakanda et Tisserant Gabin. Il fau ajouter Eva Lasserteux, Robin Barnay, Raphaël Berille, Samy El Hadad, Nicolas Prieur, Charly Fanard et Mattéo Duthu. Dans tout ce beau monde, il y a aussi un paquet de records personnels battus !!!! Je tiens aussi à féliciter les jeunes juges, Krystal Ratel, Katy Muller, Romy Cloupeau, Louison Striffling et Lily Cerre et à adresser des remerciements à M. Courtejoie pour le coaching effectué ce jour-là !!!

Place à la préparation relais, les élèves se sont préparés comme jamais, entrainements pendant les vacances et les week-ends pour parfaire les transmissions avant le championnat de France. L’équipe garçons sera composé de Maxime Retory, Prince Mfumuakanda, Martin Theuil et Charly Fanard ; l’équipe filles de Brenda Amisi, Lilia Amisi, Juliette Cong et Léa Boyer.

Le départ se fait le mardi midi, il faut passer récupérer Léa et Juliette en Ardèche. Le trajet se passe à merveille, les élèves arrivent excités au camping, la course a déjà commencé ! Léa est touchée par le mystérieux virus, la nuit a été difficile pour certains. Après le petit-déjeuner, direction Aubagne, Léa se sent mal au début mais ça ira par la suite. On arrive au stade vers 12h30 en attendant l’ouverture du secrétariat, les élèves vont prendre leurs marques sur le stade et faire un entrainement technique, les séries seront le soir même. Après, récupération des dossards, direction Flunch pour un repas tardif mais copieux, Prince et Martin mangeront la part de Léa !! Fidèle à ses préceptes, le coach envoie tout le monde à la sieste, il faut reposer pour les séries du soir, objectif accéder à la finale A (les 8 meilleurs).

Arrivée tardive au stade à cause des bouchons, c’est un bien, les élèves ne cogiteront pas !! Les garçons s’échauffent, ils vont commencer en premier, ils sont au couloir 2, ça tourne beaucoup ! Prince prend un gros départ, transmission à Charly correct, Charly fait le virage et donne à Martin qui déploie sa grande foulée, la transmission est moyenne avec Maxime mais le bolide du Clos de Pouilly remonte pour terminer 2ème en 29’’17. Au final, les garçons sont 7ème, le contrat est rempli. Les filles suivent l’exemple, Juliette prend un bon départ malgré la chute d’une concurrente, et transmet parfaitement à Léa qui accélère, on fait jeu égal avec la Guadeloupe, au tour de Lilia de prendre le témoin, elle résiste mais la transmission est moyenne et Brenda malgré sa pointe de vitesse ne peut prendre que la 2ème place et le 6ème temps des séries. Les filles seront aussi en finale A. Après un repas rapide, tout le monde se retrouvera dans la chambre des garçons pour regarder la finale de la ligue Europa où l’OM sombrera 3-0? Georges ne rigole pas… Il est temps de se coucher car les finales sont le matin. Les filles et les garçons sont motivés comme jamais, Prince motive les troupes et la concentration est au maximum. Les garçons n’ont pas de chance, ils sont au couloir 1, virage très serré. Prince prend un départ canon, la transmission avec Charly est parfaite, Charly fait un virage de feu, il arrive vite sur Martin la transmission est correct mais devant ça creuse l’écart, Martin fait un bon virage et transmet correctement à Maxime, c’est parti pour la dernière ligne droite, les garçons finissent 7ème en 29’’11 à une demi-seconde seulement du podium national !! Au tour des filles, encore un espoir de médaille… Juliette part moyennement mais accélère fort pour compenser encore une transmission merveilleuse avec Léa qui fait un super virage, on est légèrement en retard au tour de Lilia qui fait un meilleur virage que la veille mais les autres équipes se sont renforcés, Brenda récupère le témoin en dernière position, elle remonte mais pas assez ! Les filles restent sur un chrono 31’’91 record du collège quand même et 8ème place nationale. Le collège Clos de Pouilly est le seul collège avec la Guadeloupe à avoir deux équipes en finale A, ce qui est excellent quand l’on sait qu’il n’y a pratiquement que des sections sportives. Nous sommes très fiers du parcours effectué par nos deux équipes et de leur investissement dans cette aventure sportive mais avant tout humaine ; ils partageront des souvenirs de ce championnat de France à Aubagne pendant longtemps.

Merci à toute l’équipe EPS du collège Clos de Pouilly, M. Larue, M. Courtejoie, M. Fontaine et Mme Léger pour leur soutien, les entrainements, les conseils, l’organisation en Ardèche, le déplacement et bien plus encore !!!

Merci à l’administration du collège, Mme Peillard et particulièrement à M. Geantot qui soutient les projets sportifs permettant à nos élèves de se mettre en valeur et qui nous permet de nous organiser au mieux.

Merci à M. Boudrey, Erika et toute la vie scolaire ainsi qu’aux professeurs du collège pour leurs encouragements !!

Grand merci à M. Carlot et l’ASPTT Dijon pour leur aide précieuse et bonne chance pour le France de Futsal !!!!

Merci à Décathlon Quetigny et Kalenji (Steph) !

Merci au conseil départemental de la Côte d’Or et M. Barrière pour son soutien !

Merci à nos partenaires qui nous permettent de financer les déplacements et les besoins en équipement de nos élèves : AGRODFG, Richard Manutention, Autosur Ratel Ruffey les Echirey, GL Elec et Garage Norges Auto.

Les pros en visite à l’AS

Mercredi 2 Mai  a eu lieu la traditionnelle visite des handballeurs professionnels au sein de notre association sportive, section handball.
Barbara MORETTO et Sarah PAULSEN pour le CDB, Mehdi IGHiRRI, Hugo et Paul Naudin pour le DMH sont venus avec le sourire distiller leurs conseils et faire profiter de leur expérience aux jeunes apprentis handballeurs.
Une trentaine d’élèves des collèges Clos de Pouilly et Roupnel étaient présents pour profiter de la leçon.
L’après-midi a débuté avec des ateliers de travail : 2 contre 2 avec passeurs, slaloms en dribbles, motricité et passes et 1 contre 1 avec retard défensif.
Les « professeurs » du jour ont ensuite occupés le rôle de coach et de tacticiens pour mener leurs équipes respectives à la victoire.
Enfin après la traditionnelle  photo de groupe, les jeunes ont pu profiter des posters et des places gratuites offertes par leurs idoles d’un jour.
Encore merci aux joueurs professionnels et à leur club pour gentilesse et leur disponibilité

Serre Che 2018 Stage Ski

Dimanche

Le bus arrive maculé de neige, le trajet sera long mais l’ambiance est au beau fixe. Comme à l’accoutumée, dès la montée dans le bus, M. Fontaine vérifie si personne ne manque à l’appel. Expert dans l’organisation de stage, il a encore concocté un beau programme pour la semaine qui s’annonce ensoleillée. Les parents restent jusqu’au départ pour saluer une dernière fois leurs enfants. La pause déjeuner se fait au chaud, il fait frais pour un mois de mars. Cette année, nous passerons par le Col du Lautaret, les élèves pourront contempler les chamois sautillant dans la neige et les renards en bord de route. Prise des quartiers et équipements des garçons avant de manger car moins nombreux, les filles pourront recevoir leur matériel ensuite.

Lundi

Les groupes 1 et 2 emmenés par M. Fontaine et M. Courtejoie attaquent dans le vif du sujet en enchainant les pistes rouges et noires sur un rythme élevé, les organismes sont frais en ce début de stage et remétabolisent vite. Le groupe 1 est composé de Côme, Maxence, Ewan, Evan, Simon, Juliette, Astrée, Noa, Chloé, Romain et Mathis B; le groupe 2 de Clara, Nathan, Clément, Alexandre, Amandine, Romane, Lisa, Luca, Maëlane, Charlotte et Robin. Les groupes sont homogènes et de bon niveau juste une débutante qui ne pourra pas suivre. Anastasiya restera s’exercer dans l’espace débutant avant de se confronter aux pistes l’après-midi encadré par M. Badaoui. Les groupes 3, 4 et 5 vont explorer le domaine sous la houlette de M. Larue, Mme. Léger et M. Cardiel.

Mardi

Les élèves sont quelque peu fatigués par la première journée. Toujours du rythme pour 1 et 2 qui vont se frotter à l’Eychauda, une piste noire. Pour les autres groupes, le rythme redescend, ils se feront plaisir au bordercross et funnycross. Le groupe 3 est composé d’Ange, Adrien, Oriane, Imad, Emma, Mathis Caty, Chloé, Axel, Solenne, Romane et Mathilde; le 4 de Jeanne C, Jeanne P, Ilona, Mylan, Augustin, Morgane, Constance et  Alaïs, (comme Anaïs mais avec un L); le groupe 5 de Anaïs, Léa-Marie, Mathis Colin, Alexandre, Jade, Julie et Léo. Anastasiya progresse encore sur cette journée sous les conseils de M. Larue. Pour passer le temps jusqu’au repas, les élèves regardent des tutos maquillage et des vidéos YouTube. Au repas du soir, ce sera Dahu dommage qu’il n’ait pas été préparé par Éric et Vincent avec une sauce aux petits oignons. M. Fontaine est connecté en fin de soirée pour se tenir au courant de la météo.

Mercredi

Comme anticipé la veille, le ciel est laiteux et le soleil se cache. C’est la journée de récupération active, les élèves continuent d’explorer le domaine. M. Courtejoie retrouve des jambes de feu et marche sur l’eau. Une réunion sur les risques de la montagne sera donnée par des moniteurs ESF. Astrée mangera un « taboulet » et le soir ce sera repas montagnard avec une tartiflette pour se refaire une santé.

Jeudi

Tous les groupes commencent la journée par la mythique « Casse du Bœuf », histoire de recomposer les groupes, certains fatigant, d’autres se révélant. Emma, Chloé, Romane et Imad montent en groupe 2 et 1, histoire de voir du pays ! Les groupes 3, 4 et 5 vont enchainer avec une seconde piste noire réputée la « Luc Alphand » et une séance photo. L’après-midi sera plus calme. Les groupes 1 et 2 vont réaliser l’exploit de faire le domaine d’Est en Ouest sur la journée le matin à Briançon et l’après-midi à Monetier. Après cette journée bien remplie direction le centre commercial pour refaire les stocks de bonbons et ramener quelques souvenirs aux familles. Les touristes anglais exhibent des cornets de frites à l’odeur délicate. Repas rangement des chambres, le départ est demain ! Voilà, c’est l’heure de la boum tant attendue. DJ Fontaine aux platines enflamme la soirée. La petite salle se transforme vite en boîte à sardines. Tous les élèves vont bien danser durant 2h: battle de vague entre Alexandre et Augustin, macarena, madison, ils savent tout danser et ne fatiguent jamais !! Après 3 rappels, le DJ met tout de même fin à une très belle soirée. M. Larue décrochera une victoire méritée en rangeant un maximum de table en un minimum de temps.

Vendredi

Réveil difficile pour certains ! Les professeurs préparent les chasubles de compétition mais Greg le sympathique directeur du centre avait plein de trucs à faire et en a oublié quelques-uns. Il va vite falloir se remettre de la soirée pour les élèves car c’est slalom parallèle aujourd’hui. Échauffement sur Clôt Gauthier, cette année le slalom se fera sur la piste verte Barres qui peut être très rapide, deux skieurs ont notamment été flashés à 82km/h sur cette piste. Deux poules sont constituées en fonction des niveaux. Sur les premiers tours, quelques beaux duels permettent de détacher les meilleurs. Mathis affronte Adrien en demi-finale, il l’emporte pour affronter Ilona en finale. Ilona prend un bon départ très encouragé par les filles mais Mathis revient à mi-course et finit par gagner cette finale B. Pour faire patienter les élèves, M. Courtejoie et M. Badaoui vont faire le spectacle ! M. Courtejoie équipé en Rossignol prend l’avantage d’entrée et M.Badaoui tente tout pour revenir mais il part à la faute sur un parcours creusé par les tours. M. Courtejoie remporte ce duel au soleil haut la main, ce fût une belle semaine pour lui, ce duel vaut double ! Grande finale entre Evan et Côme, Romane a tout de même atteint les demi-finales avec un ski très propre mais pas assez incisif pour battre les deux finalistes. Tension maximale avant la grande finale, Côme attaque fort mais Evan est au même niveau. À mi-parcours, Côme fait une faute fatale, Evan lancé vers la victoire fait lui aussi une faute, il chute mais peut repartir et remporter la gagne. Pour le dernier jour, ce sera repas en terrasse, frites et soda, les élèves sont bien ! Dernier après-midi de ski entre copains, les groupes de niveaux sont cassés. Le voyage retour se déroule sans accroc malgré une soute pleine à ras bord.

Grand merci à M. Fontaine, organisateur de ce stage, qui a encore bien œuvré pour que tout se passe bien ! Grâce à lui, les élèves ont évolué en sécurité, ont progressé en ski, ont appris sur la montagne et vécu plein d’émotions, que de souvenirs pour eux !

Merci aussi aux professeurs d’EPS et d’Histoire-Géo qui ont encadré ce stage dans la bonne humeur et merci à toute l’administration du collège qui a permis à ce stage de se faire dans de bonnes conditions.

 

 

 

 

 

Championnat Départemental de Gymnastique Artistique UNSS Collèges

MERCREDI 14 MARS 2018

C’était à Is-sur-Tille. L’équipe était composée de Clara MAÎTRE, Camille BRIYS, Mathilde DEVILLIERS et d’Agathe BLAIN qui est venue renforcée le collectif suite à la blessure de Auréa MAÎTRE, la capitaine et jeune coach de l’équipe.

IMG_2173

LLORCA Charlotte, PAÏS Annaëlle et POUX Charlotte se sont réparties les rôles de jeunes officiels et camérawoman indispensables au fonctionnement et à la participation du groupe.

Malgré la détresse d’Auréa, l’équipe était partie pour se battre jusqu’au bout pour espérer une place qualificative pour le championnat académique. Et c’est malheureusement à 2,80 points de la deuxième place synonyme de qualification que les filles échouent. Elles ne repartent cependant pas les mains vides car elle remporte une magnifique 3° place et jurent qu’il faudra compter sur elles l’an prochain!

Félicitations les filles!

La vidéo de la journée…

 

Championnat Académique d’Escalade UNSS collèges 2018

Mercredi 07 mars 2018, c’est déroulé le championnat académique d’escalade UNSS collège à Avallon (89). Une belle performance réalisée par cette jeune équipe très prometteuse pour l’avenir.

Evans PAGANT, le jeune coach de l’équipe, a insister pour rédiger cet article pour vous raconter cette journée et afin de monter à Mme DECHATRE que quand on veut, on peut ou presque!

« Aujourd’hui, 6h30. Départ du collège Clos de Pouilly, ça pique les yeux! Route rythmée (quoique étrange!) par les arrêts pour récupérer les équipes des autres établissements qualifiées pour cette compétition.

Dès l’arrivée à 9h20, nous nous sommes préparés, équipés et échauffés en jouant au foot dans le gymnase avec des petites balles en mousse. Après, nous avons écouté le briefing rapide avant de commencer la compétition que nous avons débutée par un repos obligatoire de 20 minutes alors que nous n’étions pas fatigué!!! Nous avons ensuite effectué notre première grimp sur le bloc le plus dur. 10 points pour Evans bien sûr et un peu moins pour le reste de l’équipe. Equipe composée de Lily, Daphnée, Côme, Evans, pour les grimpeurs. Le jeune officiel du bloc, Simon, jugeait assidûment. Mathéo n’était pas loin dans le même rôle sur une autre voie. Après plusieurs voies réalisées, nous sommes bien chaud. Nous entrons dans le vif de la compétition. Nous devons nous restaurer lors des repos, c’est à dire toute les 2 voies.

Nous terminons à une brillante 8ème place sur 16 équipes de toute la Bourgogne, quelque peu fatigués mais néanmoins très fiers.

Puis, après un rapide goûter, nous reprenons la route sous les grêlons direction le collège. Côme est devenu fou grâce au goodies MAIF et on a bien rigolé! On est rentré vers 19h à Dijon. Sur la route du retour, Evans était censé écrire le récit de la journée comme il l’avait promis, mais malgré toute sa bonne volonté, il a craqué et Daphnée s’est retrouvée malgré elle avec le stylo dans les mains, a noter les récits de chacun. D’ailleurs, on a fait une bataille de canettes vides! »

Evans PAGANT sous le plume de Daphnée JABOEUF

 

decathlonlogo_cd_cotedor_couleurlogo_kalenji

 

France Indoor 2018 Bordeaux

Nous sommes le jeudi 1er février, veille du championnat de France Indoor UNSS, il fait froid et humide mais les 4 optionnaires (Juliette, Léa, Prince et Maxime) sont présents et motivés pour une dernière séance de réglage. Un après un échauffement consciencieux et des gammes, ils enchainent les départs et les mises en action. En fin de séance, les chronos sur 30m sont prometteurs !

Lendemain matin, Juliette est la première présente 6h25, il fait encore nuit, bientôt s’approche Maxime puis Prince et Brenda et enfin Léa. C’est parti pour un week-end de compétition à Bordeaux. La route est longue (10h) et nous arrivons dans les temps au Stadium Vélodrome (17h) juste à côté de la Matmut Arena, magnifique stade où évolue les girondins. Les élèves en prennent plein les yeux et ce sera la même chose dans la salle de compétition. Après un repas frugal, nous prenons la direction de l’hébergement qui se fera en chambre universitaire.

Samedi déjà, dans l’après-midi, les séries auront lieu !! Réveil tranquille et petit déjeuner dans les chambres, les élèves feront la traditionnelle balade pour s’oxygéner et se mettre dans la compétition. Arrivée au stade, la routine est maintenant maitrisée, repas, repos, échauffement avec quelques départs et les derniers conseils avant la chambre d’appel. Les filles sont les premières à passer, on sent le stress qui monte ! Léa se concentre comme jamais avant sa course. Elle réalise une course bien maitrisée qui lui permet de battre son record 7’’51. Juliette passe en deux, elle fait un faux départ, plus de droit à l’erreur ou c’est la disqualification. Double dose de stress, elle assure son deuxième départ et bat aussi son record malgré cela 7’’58. Au tour de Brenda, situation aberrante, elle se retrouve avec des garçons dans sa série qui vont beaucoup trop vite. Elle termine loin d’eux ce qui déstabilise mais le chrono est là 7’’26 (record du collège). Pendant ce temps, les garçons sont à l’échauffement et ils vont entrer en piste. Prince au couloir 1 fait une course propre qui lui permet de d’exploser son record 6’’68 et de gagner sa série, il est bien présent et continue de progresser. Au tour de Maxime, il gagne sa série avec un top chrono 6’’58 (record du collège). L’équipe a déjà gagné 6 points 129 points le top 10 est proche.

Dimanche, il faut se lever à 6h, la navette vient nous chercher à 6h30 !!! Les élèves courent à midi, il va falloir digérer ce réveil et attendre dans les courants d’air de la salle. Pas simple mais l’équipe est motivée. On attaque l’échauffement avec la même envie que la veille, le stress en moins ! Dernier piège, 30 min de retard, les filles vont attendre sur la piste et perdre le bénéfice de l’échauffement. Dans ces conditions, dur de perfer : Léa, Juliette et Brenda n’amélioreront pas leurs chronos. On s’adapte pour les garçons et on décale l’échauffement. Prince est au centre pour sa finale mais il manque de jus sur la fin de course beau chrono tout de même en moins de 6’’8. Maxime fort de son chrono de la veille est en finale B, la concurrence est très relevée, il s’agit des 10 meilleurs sprinteurs de la compétition. Imperméable à la pression, il prend un départ canon qui le propulse en tête à mi-course. Très fort à la lutte d’homme à homme, Maxime remporte la finale B en 6’’50, nouveau record perso et du collège, du solide. Grâce à cette performance, l’équipe gagne 2 points et finit à 131 points. Classement final, le collège Clos de Pouilly termine 6ème sur 22 établissements à seulement 2 points du podium. Ce résultat n’aurait pas été possible sans le travail effectué par l’équipe EPS en option et permet à nos élèves d’être compétitifs au plus haut niveau national.

Merci à l’équipe EPS Clos de Pouilly, qui ne cesse de se bouger pour permettre aux élèves de vivre ces instants.

Merci à l’administration du collège, Mme Peillard et particulièrement à M. Geantot qui soutient les projets sportifs permettant à nos élèves de se mettre en valeur.

Merci à M. Boudrey pour ses encouragements et toute la vie scolaire ainsi qu’aux professeurs du collège !

Merci à Décathlon Quetigny et Kalenji (Steph) !

Merci au conseil départemental de la Côte d’Or et M. Barrière pour son soutien !

Merci à nos partenaires qui nous permettent de financer les déplacements et les besoins en équipement de nos élèves : AGRODFG, Richard Manutention, Autosur Ratel Ruffey les Echirey, GL Elec et Garage Norges Auto.

Mycollege21 : https://www.mycollege21.fr/2018/02/le-college-clos-de-pouilly-au-championnat-de-france-dathletisme-indoor/

Résultats : http://unssmeuse.org/indoor_unss/PAGE_depart/jBgAAFHYtyxjRXNPbkVOd0FIBwA

Photos :

 

decathlonlogo_cd_cotedor_couleurlogo_kalenji

Championnat Départemental UNSS d’escalade 2017 à Dijon

MERCREDI 07 FEVRIER 2018

Trois équipes représentaient le collège Clos de Pouilly au championnat départemental UNSS d’Escalade.

Daphnée JABOEUF, Lily CHAPUIS, Evans PAGANT et Côme FINELLE pour l’équipe n°1.

Juliette CONG, Krystal RATEL, Lucas SCHUMMER et Ali HABIBI pour l’équipe n°2.

Clara IMBERT, Lina RHAZI, Romain WIOLAND et Alban PAÏS pour l’équipe n°3.

Kenza BARD et PJETRI Armando, nos grimpeurs d’expériences, ont renforcé gracieusement l’équipe du collège Monge décimée. Merci à eux.

N’oublions pas nos jeunes officiels, qui ont fourni un travail de grande qualité : Mattéo BERILLE et Simond BERLAND.

Cette compétition s’est déroulée à la salle CIME ALTITUDE 245 comme l’année passée. Merci à Francine, la responsable de la salle, qui nous a permis le déroulement de cette journée. Les professeurs d’EPS du collège Clos de Pouilly ont assuré l’organisation.

C’est avec des hauts et des bas que nos grimpeurs se sont battus jusqu’à la dernière dégaine afin de marquer un maximum de points. Certains ont parfois même un peu craqué, mais grâce à leurs jeunes coachs, Lucas, Romain et Evans, tous sont sortis vainqueur d’une belle performance.

A l’issue d’une compétitions regroupant les 11 meilleures équipes de Côte d’Or, l’équipe 1 du collège Clos de Pouilly remporte là 2ème place, l’équipe 2, la 8ème place et l’équipe 3 termine 11ème, sans démériter!

L’équipe 1 se qualifie pour le championnat régional qui aura lieu à AVALON le mercredi 07 mars 2018. Les 4 départements seront représentés, avec les 16 meilleures équipes de l’académie.

 

Retour sur cet événement en images…

decathlonlogo_cd_cotedor_couleurlogo_kalenji

Superdevoluy 2018

Le week-end du stage de ski est là, les élèves sont impatients mais pas sûr qu’ils puissent skier car M. Fontaine doit gérer un dernier imprévu de taille ce vendredi : pas de forfait de ski.

Jour 1, le matin à 3h45, ça pique beaucoup ! Les enseignants sont hypnopompiques et les élèves sont fin excités. Le trajet se passe sans embûche avec Francis, un habitué de cette route maintenant. Un petit bouchon à Grenoble que tout le monde ne verra pas, certains récupérant du départ. À l’arrivée, les élèves prennent possession des chalets tout confort, ils seront bien logés. Toujours pas de forfait… il faut aller s’équiper casque, chaussures et skis. C’est l’heure du repas, M. Badaoui n’oublie pas d’enlever son bonnet (entendant au loin M. Giraud et M. Limousin). Entrée à la betterave et au dessert, c’est le cadeau : les forfaits sont arrivés, ça va pouvoir skier l’après-midi ! Avec la fatigue, ce sera tranquille : prise de contact avec le matériel et la neige. M. Cardiel s’occupe de Valentin ayant un coup de moins bien. La journée se finit doucement sous le neige ce qui tombera dans la nuit ne tombera pas le lendemain.

Jour 2, après une nuit salvatrice pour tous, la journée s’annonce sous de beaux hospices. Les choses sérieuses commencent pour les plus débrouillés, il va falloir descendre des pistes vertes et bleues tout en s’exerçant pour améliorer la technique. Encore quelques chutes mais les élèves sont vaillants et progressent vite. Le groupe 1 emmené par M. Fontaine et Mme Léger passe déjà sur les pistes rouges sans sourcilier : Emma C., Johana, Mathias, Louis, Suzon, Malia, Eva M., Paul et Quentin. Le groupe 2 coaché par M. Courtejoie accompagné de M. Cardiel suit le rythme sur les mêmes pistes : Emy, Jules, Baptiste, Johan, Noa et Carla. Quelques petites blagues pour cette journée : une élève avec deux chaussures gauches, un burger que l’on mange à la fourchette et au couteau…

Jour 3, c’est vent vent ! La matinée, les pistes sont désertes et la neige est de qualité, de la pur peuff !! Tous les groupes se sont régalés malgré quelques rafales et le froid glacial. L’après-midi, c’est la soupe à la grimace, toutes les remontées sont fermées à cause du vent, sauf deux téléski en bas. Les groupes feront du travail technique sur les petites pistes vertes. Non loin du groupe 4 managé par Richard et Sabine qui commence à maitriser les virages : Lyna, Marie, Chiara, Océane, Amélie, Pauline, Anissa, Clarisse, Jeannice, Samaris, Valentin, Noémie L., Djeylani, Pierre, Raffaël, Emeline, Elise, Luc, Sacha, Raphaël, Aurore, Alicia et Lisa ont acquis les bases pour skier en sécurité sur les pistes. On rentre alors au chalet, ce sera bataille de neige profs vs élèves. Suzon, Malia et Quentin, ce brelan sera victime d’une tempête de neige. Une petite pause et direction le centre commercial pour acheter quelques cadeaux et souvenirs même si les plus beaux souvenirs sont dans les têtes. La paire Malia et Noémie L s’octroient une petite crêpe au Nutella.

Jour 4, le ciel est liquoreux, un brouillard épais sur les hauteurs de Devoluy n’accorde qu’une fable visibilité. Les élèves du groupe 1 et 2 passent maintenant sans trop problème les pistes rouges avec poudreuse, la formation a été bonne. Le brouillard a été un épiphénomène, l’après-midi c’est enfin soleil ! Valentin a une petite baisse de régime, M. Cardiel le gardera, grand merci pour sa bienveillance avec les élèves, cela lui permettra de reposer son dos. Les groupes attaquent fort par le haut de la station un endroit peu visité ces 3 dernières années. Le groupe 3 de M. Larue et M. Badaoui fera ses premières pistes rouges après une petite pause photo : Clara, Romane, Noémié M., Emma L., Aline, Sarah, Nicolas Eva C. et Charlotte. Après cette bonne journée de ski, les élèves commencent à préparer les valises et se mettent sur leur 31 pour la soirée boom. Ce sera l’occasion pour tous de prendre une bouffée d’oxygène en dehors des chalets. Première chanson, tous les élèves sont sur leur portable. Il va falloir chauffer le dance floor, mission acceptée par DJ Fontaine ! En deux chansons, presque tout le monde est sur la piste et ça durera pour toute la soirée, la température et l’humidité sont montés à leur paroxysme. Il va falloir aller se reposer pour la dernière journée.

Jour 5, ce sera slalom parallèle organisé par les moniteurs Richard, Sabine et tonton Michou avec tous les groupes du Clos de Pouilly. Après, les tours préliminaires de haute lutte se profilent les demi-finales. Louis prend un départ canon mais Suzon tente un retour du diable vau vert et échoue à quelques centimètres dans cette demie synonyme de finale. Louis se retrouve en finale face à Mathias qui fait une belle course mais termine deuxième, pari gagnant pour M. Larue qui voyait Louis en favori. Suzon affronte Emy dans la petite finale, Suzon attaque fort et contrôle pour monter sur le podium, Emy n’a pas démérité avec un beau parcours. Classement 1 Louis 2 Mathias 3 Suzon 4 Emy. Les profs sont obligés de montrer l’exemple. Match 1 : M. Badaoui vs Mme Léger, 0-1 M. Badaoui accroche la première porte et Mme Léger s’envole, revanche 1-1 M. Badaoui dans une course dominée de bout en bout, belle 1-2 devant public chauffé à blanc M. Léger ne laisse rien paraître (c’est pokerface) et va chercher la victoire d’une spatule grâce à un gros finish. Match 2 top skieurs : M. Larue vs M. Fontaine, 1-0 M. Larue s’impose dans le premier très serré, revanche 1-1 M. Fontaine rétorque sur le parcours bleu pour égaliser, belle 1-2 départ de mutant de M. Larue qui tente un bluff avec un temps de réaction hors-norme mais on ne la fait pas M. Fontaine qui met le turbo et avec son art de la glisse réussit à reprendre le dessus sur le fil. M. Cardiel et M. Courtejoie se sont toisés du regard sous le soleil mais ce duel de regard digne des westerns spaghettis ne se réglera pas sur la piste, peut-être l’an prochain. Dernière après-midi de ski sous le soleil tout en souplesse avant de rendre le matériel et monter dans le bus. Si on fait le bilan de cette semaine : les élèves ont vraiment gagné en autonomie et développé fortement leurs compétences pour pratiquer le ski en toute sécurité et se faire plaisir mais ils ont aussi des souvenirs pleins la tête.

La première personne à remercier et bien sûr M. Fontaine qui a charbonné de début octobre au dernier jour de ce stage pour permettre à tous ces élèves de vivre ces expériences et émotions tout ça dans des conditions optimales pour tous. Il a été tellement bon dans ses trouvailles qu’une piste porte son nom dans le domaine et qu’un autre collège du secteur en a profité cette semaine aussi.

Merci aux enseignants d’EPS et d’Histoire-Géo, M. Larue, M.Courtejoie, M. Badaoui, Mme Léger et M. Cardiel pour l’encadrement et la bonne humeur quotidienne.

Merci aux élèves et aux parents pour leurs participations

Merci à toute la direction, Mme Peillard et M. Geantot et à toute la vie scolaire et M. Boudrey sans qui ce déplacement ne serait pas possible. Au passage, merci à Suzelle qui a aidé à la mise en place de ce stage et bienS d’autreS et bonne retraite de la part de toute l’équipe EPS.

Merci à tous collègues du collège et personnels pour leur soutien à ce projet.