Championnat académique duathlon bike & Run 2017

Il fallait être motivé ce mercredi 15 novembre pour se retrouver devant le collège à 7h20 tant le froid était vif. Ce matin il a fallu gratter les pare-brises pour la première fois de la saison..

De la motivation, ils en ont à revendre nos 15 jeunes duathlètes. Les élèves de l’option EPS en premier: Eva, Aurélie, Louane et Romy chez les filles. Clément, Hugo, Raphaël et Nathan chez les garçons. Ils se sont entraînés dur ! Jeudi dernier encore, avec M Fontaine, ils sont allés flirter avec leurs limites pour tenter de les repousser.

Ils sont accompagnés ce matin par de « jeunes loups »: Clara, Safia, Mathis et Ange. Forts de l’expérience acquise l’an passé, Mathis et Clara font figure de « vieux briscards ». Ils ont pour mission de guider leur jeune équipe dans cette compétition très  relevée où l’expérience fait souvent la différence.

Enfin, comme pour chaque compétition unss, nos jeunes officiels: Lucas, Evans et Krystal sont présents. Ils connaissent le règlement et vont veiller à sa bonne application pendant toute la duree de la compétition. Merci à eux !

9h43. Les premiers relayeurs de chaque équipe se présentent sur la ligne de départ. Ce matin c’est un duathlon sous forme de relais qui servira de mise en bouche. 500m de course, 2km de vtt et de nouveau 500m de course avant de transmettre le témoin au relayeur suivant… Il faudra être véloce sur la course pour s’extirper rapidement du peloton et puissant sur le vélo pour creuser l’écart. Le dernier 500m est toujours délicat car l’enchaînement Vtt/course à pied termine d’user les organismes « entamés » par les épreuves précédentes. Il faut un « gros mental » pour ne pas craquer et transmettre dans les meilleures conditions…

9h45. L’organisation, bien huilée, est ponctuelle. Au coup de sifflet, les premiers représentants des 38 équipes engagées s’élancent. Clément et Nathan appliquent à la lettre la stratégie élaborée: un départ ultra rapide afin de profiter de leurs qualités de coureurs. Mathis quant à lui s’accroche et reste dans le peloton. Son heure viendra, il mise sur le vtt, son point fort ! A l’approche du parc à vélo, Clément  et Nathan sont dans le top 5. Pour Mathis, il est temps de montrer ses qualités de cycliste.

La transition dans le parc est moyenne pour Clément et Nathan. Quelques soucis avec les casques et ce sont quelques secondes qui s’envolent. Toute l’avance chèrement acquise durant la course est partie en fumée. Qu’à cela ne tienne, Clément en a déjà vu d’autres et va poursuivre son effort pour passer le témoin à Hugo dans de bonnes conditions. Pour Nathan et Mathis, les ennuis commencent. Nathan semble en délicatesse avec sa monture. Récalcitrante, la bête ne semble plus vouloir avancer. Pauvre Nathan, il recule petit à petit dans le classement. Le vtt n’est pas son point fort. Espérons qu’il garde un bon souvenir de la balade et du paysage qu’il semble avoir eu le temps de contempler… Pour Mathis les choses sont plus compliquées: sa selle est trop basse et il ne parvient pas à faire parler sa puissance. Il fallait trouver un compromis sur la hauteur de selle car Ange et lui partagent le même vélo. Au prix de gros efforts, Mathis parvient à garder sa place mais ne remonte pas sur la tête du peloton comme espéré.

Après le premier passage de témoin, voici la situation: Hugo est en lice pour placer son équipe sur un podium provisoire. Raphaël et Ange vont devoir tout donner pour accrocher une place d’honneur.

Hugo fidèle à lui même ne commet aucune erreur. C’est un coureur régulier sans point faible. Il parvient à garder les poursuivants à une distance raisonnable. Raphaël et Ange donnent leur maximum et parviennent à grappiller quelques places dans un peloton au niveau homogène et élevé. Notons la belle course d’Ange qui tire son épingle du jeu dans une course où les minimes ont pour habitude de faire la loi !

Nous sommes à la mi-course. Hugo transmet alors à Eva et la course au podium est lancée. Raphaël tape dans la mains de Romy tandis qu’Ange passe le témoin à Clara. C’est à présent aux filles d’entrer en scène.

Les premiers 500m ne sont qu’une formalité pour Eva qui enchaîne les courses après une belle sortie samedi 11 novembre au cross d’Arnay. Romy et Clara quant à elles démontrent qu’elles sont de vraies athlètes avec une foulée très aérienne. Romy poursuivra sur sa lancée et enchaînera les épreuves avec aisance. Bravo Romy ! Une course très homogène ! Clara sera en difficulté sur le vélo, petit gabarit, le parcours ne lui convient pas: il faut « emmener du braquet » !

Mais que se passe-t-il pour Eva ??? Sa machine, tel un étalon sauvage, refuse d’obéir à son cavalier. Le vtt refuse toute tentative de passage de vitesses ! C’est donc sur « la petite mouline » qu’Eva entame son parcours de VTT. L’étalon sauvage ressemble plus à un poney asthmatique finalement…

Après une longue chevauchée, pas vraiment fantastique, Eva passe le relais à Aurélie. Romy transmet à Louane, et Clara à Safia la benjamine de l’équipe (seule représentante des 6èmes lors de cette course).

Si nos athlètes sont performants en course à pied (merci à M Badaoui !), ils sont en plus grande difficulté sur leur bicyclette (tout comme leur mentor d’ailleurs). Malgré tous leurs efforts, les filles perdent du terrain sur des adversaires encore une fois redoutables.

12h00. Tout le monde se retrouve sous la tente du CDP pour déjeuner. Il faut se serrer et se tenir chaud car le soleil joue à l’Arlésienne  et le brouillard tarde à se lever. Toute la matinée dehors et les estomacs sont vides. Sandwichs, gâteaux et Haribo: une recette magique qui donne du baume au cœur et qui a le pouvoir de remettre sur pied n’importe qui. Bon, Eva a croisé le regard ténébreux d’un beau « jeune-off »… ça aide aussi !

Les professeurs font le bilan de la matinée, analysent la situation, consultent les prévisions météorologiques et finissent par établir la stratégie de l’après-midi pour le bike & run (rien n’est laissé au hasard !). M Fontaine annonce les objectifs: l’équipe 1, troisième du classement provisoire, vise un top 5. L’équipe 2 peut espérer un top 10. L’équipe 3, constituée rappelons-le, exclusivement de benjamins doit envisager un top 20.

Pour tous, la stratégie sera la suivante: « gagne-terrain ». Le cycliste n’attend pas son coureur, il fonce à la première zone de transmission où il laisse le vélo à son coureur qui devra faire en sorte de le rattraper et de laisser à son tour le vélo dans la deuxième zone.

Bien que ne présentant aucune difficulté technique, le parcours est très exigeant car ponctué de nombreuses relances et de courtes côtes. Aucun répit n’est laissé aux coureurs sur cette boucle de 2Km que les garçons devront effectuer 3 fois et les filles 2 fois. Les départs seront donnés en tenant compte des écarts du matin. Dans cette épreuve, la course à pied revêt une importance toute particulière contrairement à l’épreuve du matin qui faisait la part belle au vélo.

Au prix d’efforts d’une rare intensité, les 3 équipes du Clos de Pouilly entament une « remontada » de toute beauté. Les professeurs sont impressionnés par la volonté affichée par leurs jeunes recrues. Après les performances en demi-teinte de la matinée, nos jeunes sportifs ont trouvé les ressources morales nécessaires pour livrer une belle bataille. On ne s’avoue jamais vaincu au collège Clos de Pouilly ! Qu’on se le dise !

Au final, l’équipe de Clément, Hugo, Eva et Aurélie termine 6ème à seulement 5 secondes de la 5ème place. L’équipe de Nathan, Raphaël, Romy et Louane entre dans le top 10 ! Enfin, l’équipe de Mathis, Ange, Clara et Safia termine à une prometteuse 28ème place. Ange et Mathis ont fait preuve d’une belle entente, s’encourageant et se poussant mutuellement dans les nombreux passage difficiles. Clara et Safia ont su gérer parfaitement leurs efforts, montrant sur un parcours différent de celui du matin, qu’elles pouvaient tout à fait se montrer à leur avantage en VTT.

Le bilan de la journée est très positif. C’est sous un beau soleil d’automne que nous repartons. La journée avait commencé sous la grisaille, elle finit en beauté. Nos athlètes ont fait preuve d’une volonté farouche et ne se sont pas démobilisés suite à leurs performances matinales. Ils ont su rebondir, trouver les ressources nécessaires, se serrer les coudes, s’encourager, courir et pédaler à l’unisson. Ils ont montré qu’ils formaient une belle équipe et ont fait « honneur » à leur collège !

Bravo également (soyons fair-play) aux deux équipes de Chablis 1ère et 2ème qui méritent amplement leur qualification pour les championnats de France. Nous leur souhaitons bonne chance et espérons qu’elles reviendront de nouveau médaillées. De notre côté il nous reste à apprivoiser ces satanés VTT afin de monter sur le podium l’an prochain.

Si vous allez du coté de Châtillon, n’hésitez pas à aller faire un tour vers l’aérodrome, quelques poneys sauvages sont encore visibles, ils évoluent dans un état de semi-liberté et soignent leur asthme à grands bouffées de Ventoline. Nous avons bon espoir de guérison d’ici l’an prochain…


La vidéo:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s