Superdevoluy 2018

Le week-end du stage de ski est là, les élèves sont impatients mais pas sûr qu’ils puissent skier car M. Fontaine doit gérer un dernier imprévu de taille ce vendredi : pas de forfait de ski.

Jour 1, le matin à 3h45, ça pique beaucoup ! Les enseignants sont hypnopompiques et les élèves sont fin excités. Le trajet se passe sans embûche avec Francis, un habitué de cette route maintenant. Un petit bouchon à Grenoble que tout le monde ne verra pas, certains récupérant du départ. À l’arrivée, les élèves prennent possession des chalets tout confort, ils seront bien logés. Toujours pas de forfait… il faut aller s’équiper casque, chaussures et skis. C’est l’heure du repas, M. Badaoui n’oublie pas d’enlever son bonnet (entendant au loin M. Giraud et M. Limousin). Entrée à la betterave et au dessert, c’est le cadeau : les forfaits sont arrivés, ça va pouvoir skier l’après-midi ! Avec la fatigue, ce sera tranquille : prise de contact avec le matériel et la neige. M. Cardiel s’occupe de Valentin ayant un coup de moins bien. La journée se finit doucement sous le neige ce qui tombera dans la nuit ne tombera pas le lendemain.

Jour 2, après une nuit salvatrice pour tous, la journée s’annonce sous de beaux hospices. Les choses sérieuses commencent pour les plus débrouillés, il va falloir descendre des pistes vertes et bleues tout en s’exerçant pour améliorer la technique. Encore quelques chutes mais les élèves sont vaillants et progressent vite. Le groupe 1 emmené par M. Fontaine et Mme Léger passe déjà sur les pistes rouges sans sourcilier : Emma C., Johana, Mathias, Louis, Suzon, Malia, Eva M., Paul et Quentin. Le groupe 2 coaché par M. Courtejoie accompagné de M. Cardiel suit le rythme sur les mêmes pistes : Emy, Jules, Baptiste, Johan, Noa et Carla. Quelques petites blagues pour cette journée : une élève avec deux chaussures gauches, un burger que l’on mange à la fourchette et au couteau…

Jour 3, c’est vent vent ! La matinée, les pistes sont désertes et la neige est de qualité, de la pur peuff !! Tous les groupes se sont régalés malgré quelques rafales et le froid glacial. L’après-midi, c’est la soupe à la grimace, toutes les remontées sont fermées à cause du vent, sauf deux téléski en bas. Les groupes feront du travail technique sur les petites pistes vertes. Non loin du groupe 4 managé par Richard et Sabine qui commence à maitriser les virages : Lyna, Marie, Chiara, Océane, Amélie, Pauline, Anissa, Clarisse, Jeannice, Samaris, Valentin, Noémie L., Djeylani, Pierre, Raffaël, Emeline, Elise, Luc, Sacha, Raphaël, Aurore, Alicia et Lisa ont acquis les bases pour skier en sécurité sur les pistes. On rentre alors au chalet, ce sera bataille de neige profs vs élèves. Suzon, Malia et Quentin, ce brelan sera victime d’une tempête de neige. Une petite pause et direction le centre commercial pour acheter quelques cadeaux et souvenirs même si les plus beaux souvenirs sont dans les têtes. La paire Malia et Noémie L s’octroient une petite crêpe au Nutella.

Jour 4, le ciel est liquoreux, un brouillard épais sur les hauteurs de Devoluy n’accorde qu’une fable visibilité. Les élèves du groupe 1 et 2 passent maintenant sans trop problème les pistes rouges avec poudreuse, la formation a été bonne. Le brouillard a été un épiphénomène, l’après-midi c’est enfin soleil ! Valentin a une petite baisse de régime, M. Cardiel le gardera, grand merci pour sa bienveillance avec les élèves, cela lui permettra de reposer son dos. Les groupes attaquent fort par le haut de la station un endroit peu visité ces 3 dernières années. Le groupe 3 de M. Larue et M. Badaoui fera ses premières pistes rouges après une petite pause photo : Clara, Romane, Noémié M., Emma L., Aline, Sarah, Nicolas Eva C. et Charlotte. Après cette bonne journée de ski, les élèves commencent à préparer les valises et se mettent sur leur 31 pour la soirée boom. Ce sera l’occasion pour tous de prendre une bouffée d’oxygène en dehors des chalets. Première chanson, tous les élèves sont sur leur portable. Il va falloir chauffer le dance floor, mission acceptée par DJ Fontaine ! En deux chansons, presque tout le monde est sur la piste et ça durera pour toute la soirée, la température et l’humidité sont montés à leur paroxysme. Il va falloir aller se reposer pour la dernière journée.

Jour 5, ce sera slalom parallèle organisé par les moniteurs Richard, Sabine et tonton Michou avec tous les groupes du Clos de Pouilly. Après, les tours préliminaires de haute lutte se profilent les demi-finales. Louis prend un départ canon mais Suzon tente un retour du diable vau vert et échoue à quelques centimètres dans cette demie synonyme de finale. Louis se retrouve en finale face à Mathias qui fait une belle course mais termine deuxième, pari gagnant pour M. Larue qui voyait Louis en favori. Suzon affronte Emy dans la petite finale, Suzon attaque fort et contrôle pour monter sur le podium, Emy n’a pas démérité avec un beau parcours. Classement 1 Louis 2 Mathias 3 Suzon 4 Emy. Les profs sont obligés de montrer l’exemple. Match 1 : M. Badaoui vs Mme Léger, 0-1 M. Badaoui accroche la première porte et Mme Léger s’envole, revanche 1-1 M. Badaoui dans une course dominée de bout en bout, belle 1-2 devant public chauffé à blanc M. Léger ne laisse rien paraître (c’est pokerface) et va chercher la victoire d’une spatule grâce à un gros finish. Match 2 top skieurs : M. Larue vs M. Fontaine, 1-0 M. Larue s’impose dans le premier très serré, revanche 1-1 M. Fontaine rétorque sur le parcours bleu pour égaliser, belle 1-2 départ de mutant de M. Larue qui tente un bluff avec un temps de réaction hors-norme mais on ne la fait pas M. Fontaine qui met le turbo et avec son art de la glisse réussit à reprendre le dessus sur le fil. M. Cardiel et M. Courtejoie se sont toisés du regard sous le soleil mais ce duel de regard digne des westerns spaghettis ne se réglera pas sur la piste, peut-être l’an prochain. Dernière après-midi de ski sous le soleil tout en souplesse avant de rendre le matériel et monter dans le bus. Si on fait le bilan de cette semaine : les élèves ont vraiment gagné en autonomie et développé fortement leurs compétences pour pratiquer le ski en toute sécurité et se faire plaisir mais ils ont aussi des souvenirs pleins la tête.

La première personne à remercier et bien sûr M. Fontaine qui a charbonné de début octobre au dernier jour de ce stage pour permettre à tous ces élèves de vivre ces expériences et émotions tout ça dans des conditions optimales pour tous. Il a été tellement bon dans ses trouvailles qu’une piste porte son nom dans le domaine et qu’un autre collège du secteur en a profité cette semaine aussi.

Merci aux enseignants d’EPS et d’Histoire-Géo, M. Larue, M.Courtejoie, M. Badaoui, Mme Léger et M. Cardiel pour l’encadrement et la bonne humeur quotidienne.

Merci aux élèves et aux parents pour leurs participations

Merci à toute la direction, Mme Peillard et M. Geantot et à toute la vie scolaire et M. Boudrey sans qui ce déplacement ne serait pas possible. Au passage, merci à Suzelle qui a aidé à la mise en place de ce stage et bienS d’autreS et bonne retraite de la part de toute l’équipe EPS.

Merci à tous collègues du collège et personnels pour leur soutien à ce projet.